De l'identité phénoménale à la permanence : les processus constitutifs de l'objet dans l'autisme

par Fabienne de Gaulejac

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Bernadette Rogé.

Soutenue en 2004

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    Cette recherche tente d'approfondir la notion d'objet via deux processus constitutifs, la permanence et l'identité phénoménale, pour mieux cerner le caractère contradictoire des données sur l'autisme. Appréhendée par des changements d'orientation spatiale, l'identité de l'objet est altérée dans l'autisme. Ces troubles sont aggravés par le non investissement des stimuli et les orientations défavorisant un traitement analytique ; partiellement compensés par les acquisitions ontogénétiques et les orientations compatibles avec ce mode de fonctionnement ; généralisés au processus cognitif identitaire dans son entier. Etudié au moyen du paradigme de l'événement impossible, la permanence présente, chez les mêmes sujets, des altérations électives. Cette hétérogénéité intragroupe s'expliquerait par le fait que le processus identitaire constitue un prérequis au schème de permanence. Ces résultats sont discutés dans le cadre d'une reconsidération du phénomène autistique et de la notion d'objet.

  • Titre traduit

    To phenomenological identity to permanence: constitutive processes of object in autism


  • Résumé

    The object notion is studied through two constitutive procceses: permanence and phenomenological identity in autism. Despite changes in spatial orientations, object identity is disturbed in autism. These troubles increase with lack of psychological invest and with spatial orientations penalizing analytic data processing. They are compensated by ontogenetic development and by orientations which are compatible with analytic data processing. They also become widespread to entire identical cognitive process, concerning physical and human objects. Object permanence disturbances expressed by the same subjects are discussed within the context of autism and object notion reconsiderations.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 230 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 198-209

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean-Jaurès. Centre de ressources de psychologie Louise Michel.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : B10.581
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.