La parole et le livre dans le contexte des médiathèques : étude de pratiques autour du conte

par Cécile Benoist

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Anne Sauvageot.

Soutenue en 2004

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    Depuis trois décennies, le paysage français des bibliothèques revêt la forme d'une généralisation progressive du modèle de la médiathèque, lui-même inscrit dans un contexte social marqué par la place grandissante de nouvelles formes médiatiques. Cette évolution est propice à une réflexion sociologique sur les médias. La place actuelle de plusieurs modes de communication (l'oralité, l'écrit, le visuel) dans les bibliothèques est questionnée ici à travers une enquête autour de deux supports (la parole et le livre) en prenant pour objet les pratiques autour du conte. Trois formes se sont dégagées, élaborées autour du modèle de la médiathèque : l'heure du conte et ses dérivés, le racontage au quotidien, les activités liées aux fonds sur le conte. L'analyse de ces pratiques permet de saisir les usages et les représentations de la parole et du livre dans les bibliothèques. Les nouveaux médias modifient la signification sociale et les usages des précédents : de la bibliothèque à la médiathèque, il y a une redéfinition de la parole et du livre par les bibliothécaires, et au-delà une retraduction de l'oralité, de l'écrit, du visuel et de leurs relations.

  • Titre traduit

    The word and the book in the context of media libraries : study of practices about storytelling


  • Résumé

    It has been three decades that the French libraries have been taking the form of a progressive generalization of the media library. This pattern grew in a social context characterized by the rise of new media forms. This evolution is propitious to a sociological reflection about the media. The current place of several communication modes (oral, written, visual) in libraries is examined here by an investigation around two media (the word and the book) with storytelling practices as an object. Three patterns appeared : the story hour and its derivatives, day-to-day storytelling and the activities around tale documents. We can understand the uses and the social representations of the word and the book in libraries through the analysis of these practices. The new media are changing the social meaning and the uses of the preceding ones : from the library to the media library, librarians are bringing a new definition of the word and of the book. There is also a new translation of oral, written, and visual modes of communication, and the relations between them.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 335 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 313-327

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.