Immatériel et performances des entreprises : cas des entreprises industrielles en France sur la période 1994-1998

par Yassine Louzzani

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Christiane Alcouffe.

Soutenue en 2004

à Toulouse 1 .


  • Résumé

    Cette étude a pour ambition de pallier une lacune, notamment au niveau statistique, quant à la mesure de l'investissement immatériel. Elle précise et complète la notion d'investissement immatériel, sa mesure, ses représentations comptables et surtout l'impact des dépenses dans les activités immatérielles sur les performances des entreprises industrielles en France, au cours de la période 1994-1998. Elle permet par ailleurs de se prononcer sur l'existence d'une nouvelle dynamique de croissance fondée sur l'intelligence, le savoir et plus généralement les immatériels, ainsi que sur le rythme ou plutôt les rythmes auxquels les secteurs industriels, et plus généralement les économies, évoluent vers ce nouveau régime. La mesure de l'évolution des immatériels et de leur apport à la performance des entreprises industrielles françaises permet également d'évaluer les performances de l'industrie manufacturière en France, d'identifier ses forces et ses faiblesses, et d'effectuer des comparaisons avec d'autres pays de l'OCDE. Son originalité réside, entre autres, dans l'utilisation des outils économiques dans la résolution des problématiques de gestion. L'immatériel -dans sa diversité- est pris en considération de façon originale, et cela, à travers la variable capital intangible, dans une fonction de production du type Cobb-Douglas.

  • Titre traduit

    Intangible and firms performances : the case of French industrial firms during the 1994-1998 period


  • Résumé

    This doctorate dissertation aims at palliate an obvious lack, at a statistical level, of measure of intangible investment. It investigates the notion of intangible investment, its measures, its accounting representations. It develops a new understanding of the impact of expenses in intangible activities on performance in French industrial firms, during the period 1994-1998. It also shows the existence of new dynamics of growth grounded upon human intelligence, knowledge and more generally intangibles, as well as upon the rate of evolution the industrial sectors, and generally the economies, adopt towards this new regime. Measuring the intangibles and their contribution to capabilities of the French industrial firms also allows to assess the performance of manufacturing industry, to identify its strengths and weaknesses, and to compare with other OECD countries. The originality of this study resides, among others, in the use of econometric tools in the resolution of management problems. Intangibles- in their diversity- are taken into account in an original way through the intangible variable, in a Cobb-Douglas production function.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 449-X p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 415-449

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TSG2004/LOU

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1001-2004-43
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.