Droit naturel et droit divin comme fondements de la légitimité politique : une étude comparative du christianisme et de l'islam

par Mohammad Javad Javid

Thèse de doctorat en Droit

Sous la direction de Henry Roussillon.

Soutenue en 2005

à Toulouse 1 .

  • Titre traduit

    Natural right and divine right as foundations of the political legitimacy : a comparative study of the Christianity and the Islam


  • Résumé

    La légitimité politique est une notion qui a fait l'objet de plusieurs approches, mais malgré des nombreuses pages de littérature politique, même au sein de la société moderne, elle ne recueille pas sérieusement encore les faveurs de la théorie du droit naturel ni celle du droit divin. Notre recherche a pour objet d'apporter un éclairage comparatiste à cette étude d'une philosophie du droit, controversée et méconnue. Elle se divise en trois parties successivement consacrées à l'identification et à la construction, à la déstructuration et à la reconstruction de la relation politique entre le droit naturel et le droit divin. La première justifie leur unanimité même, par l'étude des divergences dans l'explication philosophique du droit naturel. Cette approche philosophique permet également de définir l'objet d'étude en tenant à lui attribuer un statut juridico-politique dont il est à première vue dépourvu. La deuxième partie traite de l'apparition théologique du droit naturel et de sa dissociation avec le droit divin tant au sein des doctrines politiques que des interprétations juridiques. Le constat d'une telle expansion conduit à l'étude prospective de leur méthode au sein des doctrines du droit divin qui vise une perspective de réconciliation entre les deux droits dans le christianisme et dans l'islam qui pour l'instant ne se connaissent que peu. L'approche de la troisième partie est humaniste et concerne la reconstruction de cette relation à partir d'une étude rationnelle moderne spécialement à travers l'étude des droits de l'homme. Ce dernier axe de recherche permet d'observer les conditions de l'autorité politique légitime et les modes d'attribution des droits naturels, notamment par le biais d'une relecture du droit naturel classique et du droit divin classique ; il conduit ainsi à la reconnaissance des droits politiques naturels qui confirme qu'il n'y a qu'un système de légitimation unique : celui qui passe par la voie du droit naturel.


  • Résumé

    The political legitimacy is a concept which was the subject of several disciplines, but in spite of comprehensive political literature, even within the modern society, it has noted seriously neither the natural right theory nor the divine right one yet. This research is aimed at highlighting this argued and ignored study in philosophy of the right. Three successive parts of this research is devoted to the identification and construction, destruction and rebuilding of the political relation between the natural right and the divine right. The first part, even by study of the divergences in the philosophical explanation of the natural right, justifies their unanimity. This philosophical approach also makes it possible to define the object of study by presenting a juridical-political structure which at first sight was deprived. The second part is devoted to the theological appearance of the natural right and its dissociation with the divine right as well within the political doctrines as juridical interpretations. The acceptance of such an explanation leads to the exploratory study of their method within the doctrines of the divine right which aims at a prospect for reconciliation between the two rights in Christianity and in Islam which for the moment know themselves only little. The approach of the third part is humanistic and especially relates to the rebuilding of this relation starting from a modern rational study and through the study of the human right. The latter research orientation makes it possible to observe the conditions of the legitimate political authority and the modes of attribution of the natural rights, in particular by the means of a return reading of the traditional natural right and traditional divine right; it leads thus to the recognition of the natural political rights which confirms that there is only one system of single legitimacy: which passes through the natural right way.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 629 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 527-555

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de l'Arsenal.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : KJV164/R5/2005-1

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de l'Arsenal.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1001-2004-45
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.