Interaction homme-machine dans le cas d'un handicap moteur

par Bessam Abdul Razak

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Yves Burnod.


  • Résumé

    L'objectif de nos travaux de recherche consiste à favoriser l'intégration des technologies pour compenser les incapacités motrices chez les personnes lourdement handicapées. Le désavantage des personnes handicapées et leur exclusion sociale se trouvent considérablement accrus du fait de leur situation physique, du manque de prise en charge, de l'insuffisance de lieux accessibles et du manque des systèmes adaptés. L'usage des systèmes de nouvelle technologie représente une certaine source d'autonomie à ces personnes, permettant leur intégration sociale, professionnelle et environnementale, et allège leur dépendance vis-à-vis de leur entourage. Cependant, la plupart de ces systèmes ne sont pas adaptés aux besoins des personnes handicapées, ce qui entraine une faible ou une non utilisation de ces derniers. Souvent, ceci est lié à une mauvaise conception de l'interface homme-machine, qui ne prend pas en compte le profil des utilisateurs handicapés, et ne permet pas l'adaptation et la personnalisation. L'originalité de nos travaux réside essentiellement dans le couplage des travaux de recherche réalisés sur l'évaluation de l'interaction homme-machine, concrétisés par le développement d'outils d'analyses quantitatives, avec des travaux de developpement d'une architecture logicielle générique et configurable pour le contrôle de systèmes complexes, appliqués à la robotique et à la domotique d'aide aux personnes handicapées.

  • Titre traduit

    Human-machine interaction, motor handicap case


  • Résumé

    The main objective of our research work is to improve the integration in daily life of assistive technologies dedicated to compensate motor incapacities for heavily handicapped people. The disadvantages and the social exclusion faced by people with disabilities are considerably increased because of their physical situation , the lack of support, the lack of accessibility and the lack of adapted systems. The use of systems based on new technology, represents a certain potential for autonomy of these people. This enable their integration, and reduces their dependence on their circle of relations. However, the majority of these systems are not adapted to the needs of people with disabilities, which results in a low or non-existent use. Often, this is due to a poor design of the human-machineinterface, wich doesn't take in account the user profile of people with disabilities, doesn't allow further adaptation and customisation. The originality of our work lies primarily in how we coupled our research tasks. We carried out an evaluation of the human-machine interaction, which resulted in the development of quantitative analyses tools. We also worked on the development of generic and configurable software architecture. This system allows users to control complex systems, and is applied to assistive robotic and the smart home dedicated to people with disabilities. Our work allowed the validation of an evaluation methodology which was applied on the field with the involvement of people with disabilities. It also resulted in a control architecture which is a currently applied to the concept of accessibility to a smart environment dedicated to people with heavy disabilities.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (XI-291 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 233-258

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Evry-Val d'Essonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque centrale.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : 004.019 ABD int
  • Bibliothèque : Télécom SudParis & Télécom Ecole de Management. Médiathèque.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : THESE-2004-RAZ
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.