Les Enceintes de la culture à céramique linéaire

par Katja Schmidt

Thèse de doctorat en Art, histoire et civilisations de l'Europe

Sous la direction de Christian Jeunesse et de Wolfram Schier.

  • Titre traduit

    ˜The œLinearband ceramic enclosures


  • Résumé

    Les enceintes rubanées sont connues tant en Europe centrale qu'occidentale. Leurs plans variés ainsi que les découvertes qui leur sont associées ont toujours été sujets à discussion, suscitant les interprétations les plus diverses quant à leur fonction. Les hypothèses d'une fonction défensive ou d'une fonction cérémonielle sont le plus souvent avancées. On considère traditionnellement qu'une enceinte a été aménagée en une fois, dans un bref laps de temps et à sillon continu. La découverte de l'enceinte de Rosheim a mis en cause ce présupposé : un mode d'aménagement progressif, à partir de fosses oblongues y a été mis en évidence. Une fonction cérémonielle a été attribuée à cette structure. Un modèle d'aménagement des enceintes a ainsi été développé. L'étude de l'enceinte de Herxheim a permis de valider les conclusions élaborées pour Rosheim. A partir des deux enceintes, a été établi un schéma architectural, correspondant à un aménagement progressif à partir de fosses oblongues. L'étude a été étendue à l'ensemble des structures fossoyées - enceintes et palissades - rubanées. D'une application plus générale de notre schéma ressort que d'autres enceintes présentent ces caractéristiques. Il s'agit d'une technique de construction existant pour toute l'aire de répartition des enceintes. Un type de Rosheim a pu être défini auxquel, en analogie au site éponyme, une fonction socio-cérémonielle attribué. Un 2ème type d'aménagement, à sillon continu, a été mis en évidence. Il est également présent dans toute l'aire de répartition géographique des enceintes. Pour l'instant, aucune interprétation fonctionelle ne peut être proposée. Pour les palissades, quelques caractéristiques architecturales ont pu être établies. Compte tenu des données lacunaires, nous ne pouvons pas proposer une étude allant au delà de la simple description.


  • Résumé

    Linearbandceramic enclosures are known throughout West and Central Europe, which is the studies region. The varieties of shape, as well as the structures themselves have repetitively fuelled the scientific discussion, in the process of which a variety of functional hypotheses have been created. The most favoured ones amongst these are the defensive and the ceremonial function. So far it was always presumed that these enclosures were constructed in relatively short time in one work process. With the discovery of the Rosheim enclosure this assumption was questioned. It could be demonstrated that the enclosure was built of a series of short ditches which were later angled. According to the structure of the enclosure and the finds ceremonial function was not feasible. The method of construction, based on the finds was reconstructed. This method was verified through the studies of the Herxheim earthwork. These studies lead to a classification of architectural characteristics. This study was then extended to all linearbandceramic enclosures, earthworks and palisades. The analysis demonstrated that more enclosures show similar features. It is therefore a feature that occurs in the entire area. The so-called Rosheim-type was identified, a structure that combines social with ceremonial functions. Furthermore a second type with continuous ditch can also be found in the entire are. Yet at this point no specific function can be allocated to it. Specific architectural methods could be established for the palisades, but based on the patchy basis we cannot currently offer a study that goes beyond a basic description.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 4 vol. Pagination multiple [1120 ]p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 351-394

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : ARTeHIS "Archéologie, Terre, Histoire, Sociétés". UMR. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TM.500.732,2004,1
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Maison Interuniversitaire des sciences de l'homme Alsace.
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : Th, Sch K, 1-4

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/3419
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.