Analyse des politiques publiques sportives au Sénégal de 1960 à 1998 : approche socio-politique de l'évaluation

par Fatou Dame Loum

Thèse de doctorat en Sciences et techniques des activités physiques et sportives

Sous la direction de Bernard Michon.

  • Titre traduit

    Analysis of the sport public politics of Senegal from 1960 to 1998 : sociopolitical approache of evaluation


  • Résumé

    Après le rappel de problèmes liés au sous-développement qu'ils soient d'ordre démographique, scolaire, sanitaire, économique et social, liés au sous-développement, les conditions d'émergence du sport au Sénégal, ancienne colonie française d'Afrique de l'Ouest, sont présentées. Ce travail de recherche montre que, dans le domaine sportif, les autorités publiques ont doté le pays de structures juridiques, économiques, techniques et humaines et ont mis en place des programmes d'actions au nom des politiques publiques concernant le sport. L'étude de la structuration du sport moderne introduit au Sénégal par les colons, montre que cet Etat indépendant a organisé le sport selon le modèle français. Cette transposition a donné naissance à un projet politique très ambitieux mais fort éloigné des réalités sociales, culturelles, économiques et religieuses du pays. L'analyse des politiques publiques sportives de 1960 à 1998 met en évidence l'inefficacité du cadre juridique de ces politiques, les lois, décrets et arrêtés ne suffisant pas à développer et promouvoir le sport. A eux seuls, ils ne permettent pas de considérer le sport comme un des facteurs de production d'un sentiment d'identité nationale. Au travers d'une perspective sociopolitique articulant deux modèles théoriques, et en ayant recours aux concepts de " trajectoire sociale " et habitus, ce travail de recherche permet de faire une évaluation objective et subjective des politiques sportives. L'utilisation du modèle d'analyse des politiques de Jones a permis, à partir d'une analyse séquentielle, de faire l'évaluation objective des politiques sportives de 1960 à 1998 en terme de réalisations, de personnel, d'équipements et leurs variations selon les territoires et les groupements sportifs considérés. Le recours à la modélisation du social de Pierre Bourdieu a permis d'attester une pluralité de jugements d'agents sociaux et de montrer que leurs points de vue sont fonction des espaces d'appartenance, des propriétés de situation et des propriétés sociales


  • Résumé

    We first review the underdevelopment related demographic, school, sanitary, economical and social problems that plague senegal, and expose the conditions of emergence of sport in this former french colony of western africa. We then demonstrate that public authorities have endowed the country with juridical, economical, technical and human structures and defined action programs in the name of sport public politics. Modern sport was introduced in senegal by the settles. The study of its structuring reveals that it has been organized according to the french model. Such a transposition gave birth to a very ambitious project, albeit very distant from the social, cultural, economical and religious realities of the country. Analysis of the sport public politics between 1960 and 1998 underscores the inefficiency of the juridical framework of these politics. Laws, decrees, and orders do not suffice to develop and promote sport. By themselves, they do not enable one to consider sport as a factor of crystallization of a national identity feeling. Using a sociopolitical approach and thanks to the concepts of social trajectory, habitus, and capital, the present research yielded both an objective and a subjective evaluations of the sport politics by articulating two theoretical models. On the basis of a sequential analysis, jone's model of politics analysis enabled the objective evaluation, revealing the impact of the 1960-1998 sport politics in terms of a accomplishments, human resources, equipment, and their variations according to the territories and sport's groups. Bourdieu's modeling of socail confirmed the plurality of judgements of social actors, and showed that judgements are function of social properties, belonging spaces and situational properties.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol., 345 f., 223 f.-[6] f. de pl.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 332-345

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TM.500.732,2004,1
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.