Variation sociolinguistique : étude comparative de l'influence du français et de l'anglais sur le hmong des Hmong de la diaspora à travers le phénomène de l'emprunt

par Chô Ly

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Laurent Masegeta Kashema Bin Muzigwa.

Soutenue en 2004

à Strasbourg 2 .


  • Résumé

    Le hmong est une langue originaire de l'Asie du Sud-Est. Plusieurs milliers de ses locuteurs ont été éparpillés à travers le globe après la prise du pouvoir par les communistes du Laos en 1975. Cette diaspora a entraîné des situations de contact de langues avec des langues occidentales comme le français et l'anglais. On peut dès lors se demander comment a évolué le lexique des communautés hmong de France, des Etats-Unis, de Guyane et d'Australie, qui sont les quatre hauts-lieux de l'émigration hmong. A travers une étude sociolinguistique des emprunts réalisés par des locuteurs lors de discours oraux spontanés, nous avons essayé de comparer l'influence du français à celle de l'anglais sur le hmong. Les analyses réalisées sur les emprunts (analyse phonétique, grammaticale, thématique et lexicale), associées aux statistiques établies, montrent que ni le français, ni l'anglais n'ont eu d'influence significative sur le hmong, mais pour des raisons différentes selon le lieu étudié. On retrouve là toute la dimension sociolinguistique de cette étude.

  • Titre traduit

    Sociolinguistic change : a contrastive study through analysis of loanword usage of the lexical influence of French and English upon the Hmong language


  • Résumé

    The Hmong language has originated in South-East Asia. When communists took power in Laos in 1975, several thousands of its speakers were spread all over the globe. This diaspora led to new situations of languages, Hmong being in contact with western languages such as French and English. One could wonder about the evolution of the Hmong lexis since then in the four countries where the ethnic group mainly migrated, that is to say France, the United States, French Guyana, and Australia. This sociolinguistic study aims at comparing the degree of influence of French and English upon the Hmong language through the analysis of loanwords used by some Hmong speakers in spontaneous speech. Four different analyses were established according to phonetics, grammar, set of themes, and lexis. The results, coupled with the statistics made, show that for different reasons and according to the places studied, neither French nor English have had a significant influence on the Hmong language throughout the past thirty years. One can see here the sociolinguistic dimension of this study.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (413 f., CXLV f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. vol.1, f.391-406. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TM.500.732,2004,1
  • Bibliothèque : CRAPEL. Centre de recherches et d'applications pédagogiques en langues. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 6463
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.