Etude de la chasse aux sorcières dans les bailliages alsaciens du comté de Hanau-Lichtenberg aux XVIe et XVIIe siècles

par Stéphanie Doré

Thèse de doctorat en Études germaniques

Sous la direction de Fréderic Hartweg.

  • Titre traduit

    Study of the witch hunt in the Alsatian bailiwicks of the earldom of Hanau-Lichtenberg during the 16th and 17th centuries


  • Résumé

    Le présent travail est une étude d'un épisode de l'histoire des bailliages alsaciens du comté de Hanau-Lichtenberg réalisée essentiellement à partir de documents originaux des XVIe et XVIIe siècles. L'analyse des contextes historique, religieux et judiciaire a mis en relief l'évolution des mentalités des contemporains de la chasse aux sorcières ainsi que les divers éléments ayant pu rendre possible l'apparition d'un tel phénomène dans cette aire géographique. L'étude des actes de procès pour sorcellerie, transcrits en annexe de ce travail, a permis d'appréhender la perception magique des membres de la société paysanne hanau-lichtenbergeoise dans les différents domaines de la vie quotidienne. Elle a également permis de définir dans quelle mesure ces procès furent des espaces d'échange et de dialogue entre des gouvernants et des gouvernés, dont les pratiques traditionnelles reposaient sur une perception différente des rôles sociaux et sexuels transmis par les femmes aux générations montantes.


  • Résumé

    This work is a study of one episode of the history of the Alsatian bailiwicks of the earldom of Hanau-Lichtenberg which was based essentially on original documents from the 16th and 17th centuries. The analysis of the historical, religious and judicial contexts laid stress on the evolution of the mentalities of the contemporaries of the witch hunt as well as the various facts which made the appearance of such a phenomenon in this geographical area possible. The study of the documents of the proceedings transcribed in the annexes of this work made it possible to apprehend the magic perception of the members of the farming society in the earldom of Hanau-Lichtenberg in the various aspects of everyday life. It also enabled to define in which way the proceedings were places of exchange and dialogue between the governement and the governed populations whose traditional practices were based on a different perception of the social and sexual roles passed on to the following generations by women.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol., [681]f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 381-419

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TM.500.732,2004,1
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.