L'existence comme telle : (la question du sens de l'être en général chez Heidegger)

par Yves Dupeux

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Jean-Luc Nancy.


  • Résumé

    Chez Heidegger, pourquoi le Dasein est-il le seul étant qui existe ? Telle est la question qui donne naissance à ce travail. Elle se pose parce que le Dasein n'existe que comme étant avec l'étant-non-Dasein, ce qui remet en cause la présupposition du sens de l'étant comme sujet dans la métaphysique. Alors se pose aussi la question de l'étant comme tel, c'est-à-dire la question de l'être et/ou de l'existence de l'étant-Dasein et de l'étant-non-Dasein comme étants. Chez Heidegger, cette question de l'étant comme tel désigne l'étant dans son être, si bien que le comme tel expose la différence ontologique de l'être et de l'étant, ou plutôt de l'être qui est l'étant. En effet, seule l'équivalence être=étant permet d'excéder la substantialisation de l'existence de l'étant. Du coup, la différence ontologique n'est rien 'autre que la différence entre deux sens de l'étant, à savoir l'être-étant ou l'étant (participe) et l'étant-substance ou l'étant (substantif). Ainsi l'étant comme tel met-il en jeu un sens de la différence ontologique que l'on peut nommer l'être-étants, parce qu'il ouvre l'existence de tous les étants comme tels. Mais si l'existence de tous les étants est ainsi ouverte, pourquoi le Dasein est-il le seul étant qui existe ? N'est-ce pas parce que le Dasein existe plutôt comme Dasein, et ainsi comme tel, que comme étant ? Il y a donc chez Heidegger une équivoque du comme tel, qui soit ouvre la coexistence des étants, soit referme et réduit l'existence au seul étant-Dasein. C'est à partir de cette équivoque que l'existence comme telle est envisagée d'abord dans Etre et temps, en égard à la question du sens de l'être puis à celle du sens de l'être en général, et ensuite dans le renversement heideggerien de Etre et temps à Temps et être.

  • Titre traduit

    Existence as such : (the question about the meaning of being in general in Heidegger)


  • Résumé

    In Heidegger, why is Dasein the only being that is existing ? This is the question that initiates our work. The question must be asked because Dasein exists only as being with the non-Dasein beings, which calls into question the metaphysical assumption of the meaning of being as a subject. We must then ask the question of being as such, that is, we must also ask the question of the Being and/or the question of the existence of Dasein and non-Dasein being as beings. . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 299 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 283-293. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TM.500.732,2004
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.