Liberté et choix social : contribution à l'analyse de la liberté en économie normative

par Herrade Igersheim

Thèse de doctorat en Sciences Economiques

Sous la direction de Ragip Ege.

Soutenue en 2004

à Strasbourg 1 .


  • Résumé

    Quelle est la conception de la liberté à privilégier impérativement lors de l'élaboration d'une théorie économique de la justice distributive ? Comment, dans un champ disciplinaire bien particulier, celui de la théorie du choix social, les modalités de l'intervention publique peuvent-elles être déterminées afin de garantir aux membres de la société cette conception de la liberté ? Notre étude est divisée en deux parties : la première vise à mettre au point un concept opérationnel et synthétique de liberté. Dans notre seconde partie, nous nous efforçons d'appliquer ce concept à un contexte bien particulier, la théorie du choix social. L'élaboration d'un concept opérationnel de liberté fait appel aux couples liberté des Anciens / liberté des Modernes et liberté négative / positive ainsi qu'à la notion de responsabilité individuelle. La nécessité d'un dépassement de l'opposition liberté des Anciens et liberté des Modernes est expressément soulignée par Rawls, à la suite de Hegel. Le couple liberté négative / liberté positive est alors considéré. Il peut être adéquatement pris en compte grâce à la notion de capabilité développée par Sen. L'analyse comparative des approches de Roemer et de Sen nous permet de montrer en quoi l'approche de Roemer étend la portée de la capabilité de Sen en intégrant des aspects spécifiques à la prise en compte de la responsabilité individuelle. Ce concept de liberté offre une solution satisfaisante aux paradoxes formulés dans la théorie du choix social, en particulier au paradoxe libéral-parétien de Sen qui représente la première tentative d'introduction des droits et libertés individuels en théorie du choix social, et au paradoxe de Gibbard. Enfin, nous menons une analyse exploratoire de la notion de modification des préférences et suggérons un mécanisme de modification des préférences qui, appliqué à une société où se manifestent des cycles de préférences collectives, mène de lui-même à un choix social.

  • Titre traduit

    Freedom and social choice : contribution to the analysis of freedom in normative economics


  • Résumé

    Which concept of freedom should we use in a theory of distributive justice or, more simply, when a redistribution policy is decided? How, in the particular context of social choice theory, public actions should be determined in order to guarantee to the members of a society this concept of freedom? These are the questions we wish to answer in our study, which is divided in two parts: the first one explains our operational and synthetical concept of freedom. In our second part, we apply this concept of freedom to a particular context: the social choice theory. Elaborating a operational concept of freedom brings in the pairs freedom of the ancients / freedom of the moderns, negative freedom / positive freedom and individual responsibility. The necessity to overcome the opposition between freedom of the ancients and freedom of the moderns is strongly underlined by Rawls after Hegel. We consider then an other pair of freedoms: the pair negative freedom / positive freedom. The concept of capability which reflects it is integrated in our synthetical concept of freedom. However it will be complete only by integrating the notion of individual responsbility. A comparative analysis of Roemer’s and Sen’s approaches stresses how Roemer’s approach extends Sen’s capability by introducing some components apt to reflect individual responsibility. This concept of freedom is then used in the second part of the study in order to find some possibility results to the impossibility theorems caused by invasive preferences and elaborated in the social-choice-theoretic framework, in particular the impossibility of a Paretian liberal and Gibbard’s paradox. Finally, a Preference Modification Mechanism is elaborated: it selects and launders invasive preferences consistent with the values of the society.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 435 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 411-431

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service des bibliothèques. Pôle Européen de Gestion et d'Economie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH/2004/IGE

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1311-2004-5
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.