Open knowledge disclosure, collective innovations and incomplete information

par Julien Pénin

Thèse de doctorat en Sciences Economiques

Sous la direction de Patrick Cohendet et de Pierre Mohnen.

Soutenue en 2004

à Strasbourg 1 .

  • Titre traduit

    Révélation ouverte de connaissances, information incomplète et formation de liens de collaboration en R&D


  • Résumé

    Le sujet de cette thèse de doctorat porte sur la révélation volontaire et ouverte de connaissances. En particulier, nous nous intéressons aux motivations qui conduisent des entreprises à adopter de tels comportements. Nous insistons particulièrement sur les effets de réputation qui découlent de la révélation de connaissances et qui facilitent, par exemple, la formation de liens de coopérations entre entreprises innovantes. Nous commençons par un rappel de la théorie classique des externalités de connaissances. Cela nous permet de montrer en quoi la littérature sur la révélation ouverte de connaissances se situe dans le prolongement naturel des travaux sur les externalités de recherche. Ensuite, nous donnons une définition de la révélation ouverte de connaissances. Nous fournissons également un aperçu empiriques de tels comportements ainsi que de plusieurs raisons permettant de les justifier. Dans le troisième chapitre nous montrons que, du fait de problèmes de sélection adverse qui perturbent le processus collectif d’innovation, certaines entreprises peuvent être incitées à révéler ouvertement des connaissances afin d’accroître leur réputation et de pouvoir collaborer plus facilement avec d’autres organisations. Dans le quatrième chapitre nous développons un modèle dynamique de formation de liens de collaboration en R&D en insistant particulièrement sur le rôle de la révélation ouverte de connaissances. Ce modèle est ensuite testé à l’aide de simulations numériques. Enfin, dans le dernier chapitre, nous nous intéressons au rôle du brevet comme moyen de révéler ouvertement des connaissances. En combinant une discussion théorique avec les résultats d’une enquête de terrain dans le domaine des biotechnologies, nous montrons que la fonction de révélation de connaissances d’un brevet revêt une importance non négligeable.


  • Résumé

    The topic of this thesis deals with behaviours of open knowledge disclosure. In particular, we investigate the economic motives that encourage firms to adopt such behaviours. What are the reasons that lead rational profit-seeking firms to let their researchers publish their work in scientific journals or present their researches in conferences? We put a specific emphasis on reputation effects that are triggered by open knowledge disclosure and that can facilitate, for instance, the formation of cooperative links among agents who are part of the innovation process. We start this thesis by a reminder of the classical theory of knowledge externalities, which enables us to show that it is by endogenising knowledge externalities that economic scholars came to deal with behaviours of open knowledge disclosure. Then we give a definition of open knowledge disclosure. We also provide an overview of empirical evidence and economic rationales of such behaviours. In the third chapter we show, with the help of a simple model that, due to problems of adverse selection, firms willing to collaborate in R&D may wish to openly disclose knowledge in order to increase their reputation, which in turn may facilitate the establishment of links with other agents. In the fourth chapter we develop a theoretical model describing the formation of R&D collaborations among firms, with specific emphasis put on the role played by open knowledge disclosure during this process. The model is then tested with numerical simulations. In the last chapter, we focus on the role of patents as devices to openly disclose knowledge. By combining a theoretical discussion on patents with the first elements of a case study in the field of biotechnologies we show that firms may sometimes value the function disclosure of the knowledge underlying a given innovationʺ of patents as much as the function protection of a given innovationʺ.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : XI-298 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 251-265

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH/2004/PEN
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.