Vaccination avec la protéine SAG1 de toxoplasma gondii dans un modèle de toxoplasmose congénitale chez la souris

par Valérie Letscher-Bru

Thèse de doctorat en Sciences du vivant

Sous la direction de Ermanno Candolfi.

Soutenue en 2004

à l'Université Louis Pasteur (Strasbourg) .


  • Résumé

    La toxoplasmose congénitale est provoquée par la transmission maternofoetale de Toxoplasma gondii, un protozoaire parasite intracellulaire, lors d'une primoinfection au cours de la gestation. Nous avons caractérisé les propriétés vaccinales de la protéine de surface SAG1 de T. Gondii dans un modèle de toxoplasmose congénitale chez la souris. La vaccination avec SAG1 avant la gestation réduit de 50% l'infection foetale chez la souris BALB/c (H2d) infectée pendant la gestation, diminue de 82% la parasitémie maternelle et induit une réponse immunitaire maternelle mixte Th1 et Th2 caractérisée par une production accrue d'IFN et d'IL10 et par la production de titres élevés en IgG1 anti-SAG1 et faibles en IgG2a anti-SAG1. Nous avons identifié plusieurs mécanismes effecteurs de la protection vaccinale induite par SAG1, impliquant les anticorps anti-SAG1, les lymphocytes T CD8+ cytotoxiques, une production précoce d'IFN et une activité toxoplasmicide des macrophages.

  • Alternative Title

    Vaccination with toxoplasma gondii SAG1 protein in a mouse model of congenital toxoplasmosis


  • Résumé

    Toxoplasma gondii is an protozoan intracellular parasite. Congenital toxoplasmosis is the result of the parasite crossing the placenta during primary maternel infection. We characterized the efficacy of vaccination with the T. Gondii surface SAG1 protein in a mouse model of congenital toxoplasmosis. SAG1 vaccination before gestation reduces the fetal infection by 50% in BALB/c mice (H2d) and this protection is associated with a reduced maternel parasitemia by 82%, and a mixed Th1 and Th2 maternel immune response with an increased production of IFN and IL10 and with an important production of specific anti-SAG1 IgG1 and a lesser production of anti-SAG1 IgG2a. We identified some protective mechanisms including the anti-SAG1 specific antibodies, the cytotoxic CD8+ T lymphocytes, an early production of IFN and a toxoplasmicidal activity mediated by macrophages.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (206 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f.174-194

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Blaise Pascal.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th.Strbg.Sc.2004;4701
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.