Hémodynamique pulmonaire lors de l'exercice en créneaux chez la sujet sain et le patient atteint de bronchopneumopathie chronique obstructive

par Evelyne Lonsdorfer

Thèse de doctorat en Sciences de la vie. Physiologie

Sous la direction de Monique Oswald-Mammosser.

Soutenue en 2004

à l'Université Louis Pasteur (Strasbourg) .


  • Résumé

    Les patients porteurs de broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO) constituent un enjeu majeur en terme de santé publique, tant par le nombre élevé de personnes concernées que par la gravité potentielle de leur atteinte respiratoire. Ainsi, les conséquences économiques, sociales et professionnelles du handicap engendré par l'insuffisance ventilatoire reflètent largement l'importance de sa prise en charge. Parmi les moyens mis en œuvre pour la prise en charge de cette pathologie, le réentraînement à l'effort en représente une des pierres angulaires. Il permet de manière générale de réduire la dyspnée d'effort induite par la maladie primaire et pérennisée par le déconditionnement qui s'en suit (maladie secondaire) : pour une même charge de travail, après réentraînement, l'effort sera moins coûteux sur le plan ventilatoire mais aussi cardiaque. Il est maintenant communément admis qu'un entraînement comprenant 3 séances par semaine à raison de 30 minutes par séance et pendant 6 semaines est nécessaire pour obtenir des résultats favorables. Il est également admis qu'une intensité élevée de travail pendant les séances d'entraînement apporte un bénéfice plus important qu'une intensité modérée. Par ailleurs, un réentraînement comprenant des efforts de type intermittent est souvent mieux toléré qu'un exercice continu. Le type d'exercice utilisé dans notre étude est un exercice intermittent de 30 minutes, alternant des périodes de travail à une charge correspondant au seuil ventilatoire 1 (4 minutes de "base") et une minute de travail à une charge correspondant à 90% de la puissance maximale tolérée par le sujet. Il s'agit donc d'un effort adapté aux possibilités individuelles des sujets. Ceci permet de soutenir l'effort pendant 30 minutes tout en atteignant, en fin d'effort, la fréquence cardiaque maximale obtenue lors d'une épreuve d'effort à charges croissantes, maximale. [. . . ]

  • Titre traduit

    Pulmonary hemodynamics during an intermittent work exercise test in healthy subjects and in patients with chronic obstructive pulmonary disease


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (149 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 139-149

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Blaise Pascal.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th.Strbg.Sc.2004;4541
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.