Évolution géologique précambrienne et aspects de la métallogenèse de l'or du Craton São Luís et de la Ceinture Gurupi, NE-Pará / NW-Maranhão, Brésil

par Evandro Luiz Klein

Thèse de doctorat en Sciences de la Terre et de l'univers

Sous la direction de André Giret et de Candido A. V. Moura.

Soutenue en 2004

à Saint-Etienne en cotutelle avec l'Universidade federal do Pará .


  • Résumé

    De nouvelles avancées sur la compréhension de la stratigraphie, de l'évolution et de la métallogenèse de l'or du Craton São Luís et de la Ceinture Gurupi ont été acquises par la révision des informations préalables, par des datations sur zircon (Pb-Pb, U-Pb) et sur roches totales (Sm-Nd), et par l'étude des dépôts aurifères. Les résultats montrent une addition de croûte juvénile à 2,24-2,15 Ga (accrétion) et un remaniement crustal à 2,10 Ga (collision). À 740 Ma un rift continental est ouvert sur le bloc formé au Paléoproterozoïque. Ce rift a évolué en bassin océanique, lequel s'est fermé vers 580-550 Ma. Les dépôts d'or sont post-métamorphiques et l'étude des inclusions fluides et des chlorites, incluant les isotopes stables, montrent qu'ils ont été formés par des solutions métamorphiques aqueuses carboniques, réductrices, de basse salinité, à 280-380ʿC et sous 2-3 kbars. Ces conditions sont comparables à celles du Craton ouest-africain et du Sud-est du Bouclier des Guyanes


  • Résumé

    A new understanding of the lithostratigraphy, evolution and gold metallogeny of the São Luís Craton and Gurupi Belt was achieved by the revaluation of available geological, geochemical, geochronological and isotopic dataset; dating (U-Pb, Pb-Pb in zircon and whole rock Sm-Nd); and study of gold deposits. The results show intensive crustal growth at 2. 24-2. 15 Ga in oceanic island arcs (accretion) and reworking at 2. 10 Ga (collision). In the Neoproterozoic a continental rift developed (740 Ma) in the block that was assembled in the Paleoproterozoic, and evolved probably to an oceanic basin that closed between 580-550 Ma. Geological information, chlorite, fluid inclusion, and isotope geochemistry evidenced post metamorphic timing (<2080 Ma) and characterized the aqueous-carbonic metamorphic mineralizing fluids as low-salinity, reduced and moderately dense fluids, having T-P of 280-380ʿC and 2-3 kb. The results are comparable to those found in the West-Africa and SE-Guyana Shield terranes

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 281 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 259-277.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Jean Monnet. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.