Les Entérovirus au cours des pathologies aigües et chroniques du myocarde et du muscle squelettique : détection des constituants viraux, persistance virale et marqueurs d'apoptose

par Fatima Aourik

Thèse de doctorat en Génie biologique et médical

Sous la direction de Bruno Pozzetto.


  • Résumé

    Dans le cadre de l'étude de la réplication et de la persistance des entérovirus dans le muscle et à l'aide de RT-PCR et d'immunohistochimie, nous avons détecté l'ARN entéroviral dans le muscle squelettique de patients atteint de maladies musculaires inflammatoires ou non inflammatoires et l'ARN entéroviral ainsi que la protéine VP-1 dans le myocarde de sujets greffés et exempts de tout stigmate d'entérovirose, porteurs de cardiomyopathies ou souffrant d'infarctus. Chez des souris infectées oralement par le CV-B3, nous avons constaté que le virus infecte tous les organes sauf le foie et que le cœur est la cible précoce d'une infection prolongée. L'investigation des marqueurs d'apoptose et de réplication enterovirale chez des sujets atteints de cardiomyopathie indique que les entérovirus joueraient un rôle dans la modulation des mécanismes apoptotiques. Ces résultats laissent supposer l'existence d'un lien entre infection entérovirale et affection du muscle squelettique et cardiaque.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 volume (192 f.) f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 167-192

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Jean Monnet. Service commun de la documentation. Section Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : EM 46946
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 6427
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.