Importance du stroma tumoral dans l'agressivité des cancers du sein

par Emmanuel Blot

Thèse de doctorat en Biologie cellulaire et moléculaire

Sous la direction de Claudine Soria.

Soutenue en 2004

à Rouen .


  • Résumé

    Le stroma tumoral est constitué de cellules saines et des molécules formant la matrice extracellulaire. La croissance tumorale ne peut se faire sans le soutient du stroma, et particulièrement grâce à l'angiogenèse. Au cours des cancers, le remodelage de la matrice extracellulaire permet la migration des cellules cancéreuses ainsi que la libération de facteurs de croissance masqués dans la matrice. Ce remodelage est possible grâce à certains facteurs qui sont exprimés par les cellules cancéreuses, mais aussi par les autres cellules du stroma. Après la description de certains de ces facteurs, ce travail décrit les résultats de l'inhibition de l'hyaluronidase par l'apigénine, un flavonoi͏̈de naturel. Malgré un effet anti-angiogénique in vitro, l'apigénine n'inhibe pas la croissance tumorale ni l'angiogenèse in vivo. Cette absence d'effet est expliquée par un effet différent de l'apigénine selon le type cellulaire étudié. Le rôle d'un type de cellules présentes dans le stroma, les monocytes, a également été étudié par la mise au point d'un modèle de coopération entre monocytes et cellules de cancer du sein. Cette coopération est responsable d'une augmentation de l'expression par les cellules cancéreuses et les monocytes d'un certain nombre de facteurs d'agressivité permettant la progression tumorale et l'angiogenèse, comme l'expression membranaire d'urokinase, de facteur tissulaire ou la sécrétion de la métalloprotéase-9. L'effet de cette coopération a également été étudié sur l'angiogenèse, et se traduit par une stimulation de l'angiogenèse. Elle semble passer essentiellement par une augmentation de la sécrétion de TNF alpha. Cette cytokine, initialement décrite comme favorisant l'apoptose des cellules cancéreuses, peut aussi favoriser la prolifération tumorale et l'angiogenèse.


  • Résumé

    Tumour stroma is made of normal cells and extra cellular matrix. Tumor growth is not possible without support from tumour stroma, particularly because of angiogenesis. In cancer extracellular matrix remodelling allows cell migration and activation of growth factors. Factors responsible for matrix remodelling are provided by cancer cells but also by other stroma cells. After describing some of these factors, this work reports the effects of hyaluronidase inhibition by apigenin, a natural flavonoid. Despite strong inhibition of angiogenesis in vitro, apigenin did not inhibited cancer growth or angiogenesis in vivo. This result was explained by an effect which was different on different cells. We also tested the influence of monocytes by establishing a model of cooperation between monocytes and breast cancer cells. This cooperation was responsible for an increase in factors involved in cancer progression and angiogenesis, on both monocytes and cancer cells, i. E. Urokinase or tissue factor membrane expression, and metalloproteinase-9 secretion. This cooperation has also been tested on angiogenesis in vivo. It resulted in an increased angiogenesis, in relation with the strong increase in TNF alpha secretion. This cytokine, initially describe to induce cancer cell apoptosis, can also enhance cancer cell proliferation and angiogenesis.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 130 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 373 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 04/ROUE/S035
  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section sciences site Madrillet.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 04/ROUE/S035
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.