Traitement orthographique et conversion graphème-phonème dans la reconnaissance visuelle des mots : étude par les potentiels évoqués

par Grégory Simon

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Mohamed Rebaï.

Soutenue en 2004

à Rouen .


  • Résumé

    Les objectifs de cette thèse étaient d’étudier l’encodage orthographique au sein de la voie ventrale du cerveau humain ainsi que la mise en évidence d’un corrélat électrophysiologique à la conversion graphème-phonème. L’étude chronométrique des processus cognitifs a été privilégiée par l’emploi des potentiels évoqués. A travers l’étude des effets de la rotation, nos résultats suggèrent que la N170 représente la première dissociation fonctionnelle entre les stimuli orthographiques et les autres types d’items tels que des objets ou des pseudo-lettres. Nos recherches mettent également en évidence que la composante phonologique N320 est modulée par la fréquence, la régularité, la longueur et la répétition des stimuli. La N320 pourrait donc représenter une étape de conversion graphème-phonème sérielle dont l’emploi serait dépendant de la transparence orthographique de la langue. Les modulations observées pour cette composante tendent à accréditer l’architecture des modèles de lecture à double-voie.


  • Résumé

    The objectives of this thesis were to study orthographic encoding within the ventral pathway of the human brain as well as to emphasize an electrophysiological correlate to grapheme-phoneme conversion. The chronometric study of the cognitive processes has been privileged by the use of the evoked potentials. Through the study of the effects of rotation, our results suggest that N170 represents the first functional dissociation between orthographic stimuli and the others types of items such as objects or pseudo-letters. Our research also indicates that the phonological component N320 is modulated by frequency, regularity, length and repetition of the stimuli. N320 could thus represent a stage of serial grapheme-phoneme conversion of which use would depend on the orthographical transparency of the language. The modulations observed for this component tend to accredit the architecture of the dual-route models of reading.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol (266-XLVIII f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 232-265

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : S5940
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.