Gestion concertée du ruissellement-érosif dans les espaces agricoles des plateaux de grande culture : analyse spatiale, approche socio-économique et mise en place d'une dynamique collective d'aménagement : exemple de la Seine-Maritime

par David Gaillard

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Yves Guermond.

Soutenue en 2004

à Rouen .


  • Résumé

    L'inondation par crue turbide en Pays de Caux est devenue l'une des priorités de l'aménagement régional. Au-delà des responsabilités inhérentes aux évolutions de l'agriculture l'espace du bassin-versant offre une multitude de responsabilités diffuses. Les crues turbides restent l'expression collective de processus dont les origines sont en partie liées à la gestion d'espaces individuels ; le bassin-versant élémentaire étant l'échelle pertinente d'appréhension des mécanismes élémentaires. En recoupant les deux échelles pertinentes que sont le bassin-versant élémentaire et l'exploitation agricole, l'analyse spatiale et la modélisation permettent la proposition de mesures anti-ruissellement et érosion, raisonnées individuellement sous contrainte collective. Ce dernier point garantit l'homogénéisation des dispositifs sur l'espace à risque et passe par la médiation et la concertation visant à réorganiser l'espace des exploitations. L'approche socio-économique permet, quant à elle, l'adaptation des exigences de limitation du ruissellement-érosif aux contraintes financières et structurelles de l'entreprise agricole.

  • Titre traduit

    Concerted management of run-off in agricultural zones of large culture plateau


  • Résumé

    Peaty slide inundation in the Pays de Caux became a priority for regional development. The run-off is the most important factor that can explain the fact and frequency of this type of inundation. A space ans systemic approach at the scale of the elementary water-shed allows co-ordinated actions to appear, that have been decided and approved on a collective basis, which is a guaranty of effectiveness and efficiency. In addition to selective post corrective measures located right below vulnerable areas, efforts and reflections are made about the manner to reconsidering upper-water-shed practices. Mixing both significant scales ( elementary water-shed and farm), space analysis and modelling allow to suggest measures to fight run-off and erosion. Tese measures are individuals but with collective imperatives, which guatantees the homogenisation of devices on the area at risk, and implies a mediation and a dialogue aiming at reorganising the space of the farms. The socio-economic approach allows to adapt the erosive run-off limitation requirements to the financial and structural constraints of the agricultural company.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol (508 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 330-342

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque-cartothèque de l'UFR Sciences économiques Gestion Géographie et Aménagement des territoires.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : THE 2424 (1)
  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque-cartothèque de l'UFR Sciences économiques Gestion Géographie et Aménagement des territoires.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : THE 2424 (2)
  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Y9858
  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I3055

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut de géographie. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : MF 3482
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.