L' identité linguistique et culturelle des jeunes de Nouméa : une étude des pratiques langagières dans la cité de Riverstar (Rivière-Salée)

par Sophie Barnèche

Thèse de doctorat en Sociolinguistique

Sous la direction de Claude Caïtucoli et de Véronique Fillol.

Soutenue en 2004

à Rouen .

Le jury était composé de Philippe Blanchet.


  • Résumé

    Nouméa, ville française au milieu de l'Océanie, offre un exemple singulier de plurilinguisme et de contact culturel. De nombreuses langues coexistent, en même temps qu'elles entrent en compétition avec le français, seule langue officielle et unique médium d'enseignement. Notre étude propose à la fois de faire le point sur la transmission et la pratique des langues vernaculaires en contexte urbain, et d'analyser les représentations sociolinguistiques de leurs locuteurs concernant ces langues et la langue franc��aise, représentations qui sont pour nous au cœur de leurs choix linguistiques. Nous proposons ensuite une analyse des pratiques langagières et des représentations des jeunes océaniens de Nouméa en ce qu'elles sont très révélatrices de leurs revendications identitaires et de leur rapport à la société. Nous tentons d'analyser les différents éléments qui, entre langue d'origine et langue française, entre modèle traditionnel et modèle occidental, entrent en jeu dans les processus de construction identitaires des jeunes Océaniens urbains.

  • Titre traduit

    Young Noumean's linguistic uses in the Riverstar area (Rivière-Salée)


  • Résumé

    Nouméa, a fench city in the middle of Oceania, gives a singular exemple of plurilinguism and cultural contact. Many languages coexist, in the same time that they compete with french, the single official language ant the unique teaching medium. Our study intends to take stock of the situation of transmission and use of vernacular languages in urban context and to analyse their users' sociolinguistics representations about these languages and french language, representations which are, according to us, in the center of their linguistics choices. Then we propose an analysis of young Oceanians of Noumea's linguistics uses and representations which are revealing their identitary claims and their relations to society. We attempt to analyse the various components, between vernacular language and french language, between traditional model and occidental model, that take part in young urban Oceanians' identitary building processus.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol (316-190 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f.310-316. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de la Nouvelle Calédonie (Nouméa). Bibliothèque universitaire.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TH EXT 2004 BAR
  • Bibliothèque : Université Rennes 2. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : XA7986
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.