Comprendre et produire des récits : l'enseignement/apprentissage de la compétence narrative chez les lycéens ougandais en FLE

par Abubakar Kateregga

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Philippe Lane.

Soutenue en 2004

à Rouen .


  • Résumé

    La présente recherche a pour objectif principal de développer et d'améliorer des stratégies didactiques dans l'appropriation de la compétence narrative auprès des enseignants et apprenants ougandais. L'idée fondamentale soutenue est que pour comprendre et produire des récits de toute sorte, il faut, à la suite de J. P. Bronckart (1996), considérer l'objet"texte" comme un objet socio-communicatif dont la genèse, la structuration et les conditions de production et de réception sont socialement determinées. C'est une idée qui oriente le courant de l'interactionnisme socio-discursif (ISD). Nous puisons dans les travaux de J. M. Adam (1999) qui, dans le cadre de la linguistique textuelle, théorise l'organisation et l'appropriation du texte au niveaux "abstrait" (texte) et "concret" (discours). De plus, nous empruntons à M. Bakhtine (1984) sa théorie de l'"interdiscursivité" pour soutenir que s'approprier la compétence narrative c'est pouvoir résoudre l'hétérogéneité qui se présente dans les récits. Cette hétérogénéité est repérable dans les domaines suivants ; types, genres et séquences de discours, thèmes abordés, fonctions et actes du langage.


  • Résumé

    The major objective of this study was to develop reading and writing strategies aiming at improving the appropriation of the narrative competence among high school students in Uganda. The major idea advocated in this research is that in an attempt to understand and produce narratives of all sorts, both learners and teachers ought to consider the "text" concept as a socially influenced object whose origin ans structure are embedded in the conditionsof its production and reception. This is the fundamental view advocated by J. P. Bronckart (1996) in the context of socio-discourse interaction (ISD). This study also draws from the works of J. M. Adam (1999) who, in the context of textual linguistics, conceptualises the "text" as both "abstract" (text) and a "concrete" (discourse) object. In addition, we borrow from M. Bakhtine's theory of "interdiscursivity" to argue that in acquiring narrative competence, text readers and producers should acquire the ability to resolve textual heterogeneity which is embedded in all narratives. This heterogeneity is detectable in the following domains : text types, genres dan discourse, text themes, language functions and speech acts.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (647 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 487-496. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : XA7975
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.