Aspects transgénérationnels du suicide : étude psychanalytique

par Camelia Botez

Thèse de doctorat en Psychopathologie

Sous la direction de Loïck M. Villerbu.

Soutenue en 2004

à Rennes 2 .


  • Résumé

    La fréquence des configurations familiales particulières amène aux questionnements sur les occurrences transgénérationnelles du suicide. Le deuil pathologique est trouvé comme paradigme de la transmission transgénérationnelle et de certains agirs suicidaires à travers les ponctuations de ses processus. D'autres agirs suicidaires sont trouvés dans les destins de mort de la pulsion sexuelle. Si la pulsion de mort apparaît comme destin de la pulsion sexuelle, elle apparaît aussi comme son double négatif. L'Eros est retrouvé dans le pulsionnel et la pensée en tant que son double positif. Thanatos est trouvé dans son double négatif, recouvrant le traumatique, mais cette fois ci comme destin transformable du traumatisme. Sous l'angle du travail de la transmission et de la transmission du symbole, les effets des empêchements de ce travail sont retrouvés à travers les agirs suicidaires. Trois modèles sont proposés : un "métaphorique", un "métonymique" et un modèle sous-tendu par le mythe de l'éternel retour. Le suicide relève d'une lecture multiple, il signe l'empêchement, l'arrêt ou l'impossibilité de plusieurs niveaux de traduction, représentation ou symbolisation dans le travail de la psyché.

  • Titre traduit

    Transgenerational aspects of suicide : a psychanalytical study


  • Résumé

    The frequency of the particular family configurations brings to the question of transgenerational occurrences of the suicide. Pathological mourning seems to be a paradigm of the transgenerational transmission, as some suicidal behaviors through the punctuations of its processes. Others suicidal behaviors are found in the destinies of death of the sexual instinct. If the death instinct seems to be a destiny of the sexual instinct, it also appears as its negative double. The Freudian Eros is found in the instinctual one and the thought as its positive double. Thanatos is found in its negative double, covering the traumatic one, but this time as a transformable destiny of the traumatism. From the angle of the work of the transmission and the symbol's transmission, the suicidal behaviors show the effects of the impediment of that work. Three models are proposed : "metaphorical", "métonymical" and a model underlain by the myth of eternal return. The suicide raises of a multiple reading, it signs the impediment, the stop or the impossibility of several levels of translation, representation or symbolization in work of psyche.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (369 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 356-363.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Rennes 2 - BU centrale (Rennes).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TR RENNES 2004/84/1

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Rennes 2 - BU centrale (Rennes).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2004/REN2/0042
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.