Schizophrénie : des phénomènes élémentaires à la structure

par Nicolas Brémaud

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Jean-Claude Maleval et de Jean-Louis Bonnat.

Soutenue en 2004

à Rennes 2 .


  • Résumé

    A travers les témoignages de Lina, Mohammed, Loïc et Hervé, nous tenterons de montrer que la schizophrénie ne peut se réduire à la seule " désorganisation ",à la seule " déstructuration ", au simple " déficit ". Pour ces quatre jeunes schizophrènes on repérera - à partir des phénomènes élémentaires - la position du sujet dans la structure, autrement dit les diverses solutions ou tentatives de solutions recherchées par chacun pour parer à un réel impossible à supporter. Au-delà des phénomènes élémentaires, donc, une structure va se dégager, un positionnement subjectif va se dessiner, et nous questionnerons la schizophrénie dans ce sens au regard des phénomènes rencontrés dans d'autres structures cliniques : l'hystérie, l'autisme, la paranoïa. Le trajet proposé ici prendra son point de départ dans une réflexion portant sur les différents champs de recherches actuelles, pour interroger par la suite un certain nombre de concepts qu'il convient de sortir de leurs définitions communes : la réalité, la pensée, le sens, la pulsion, le passage à l'acte, etc. A terme, ce trajet nous conduira aux figures de F. Hölderlin, L. Wolfson, et A. Artaud qui mettent particulièrement en relief l'appui nécessaire -pour eux- dans l'écriture, dans le travail sur la langue et sur la lettre, nous enseignant par là même ce qu'il y a de plus réel dans notre rapport à la langue. La question fondamentale du transfert et du travail thérapeutique avec les schizophrènes viendra enfin clore notre recherche.

  • Titre traduit

    Schizophrenia : from elementary phenomena to structure


  • Résumé

    Through the testimony of Lina, Mohammed, Loïc and Hervé, we'll try to show that schizophrenia can't only be reduced to the "disorganization", "dis-structuring" or "defect". For these four young schizophrenes, one will locate - starting from the elementary phenomena - the position of the subject inside the structure, in other words the various solutions or attempts at solutions sought by each one to counter a reality impossible to support. Therefore, beyond the elementary phenomena a structure will emerge, a subjective positioning will take shape, and we'll question schizophrenia in this direction in comparison with the phenomena met in other clinical structures : Hysteria, Autism, and Paranoia. The way suggested here will take its starting point in a reflexion relating to the various fields of current research, to question thereafter a certain number of concepts which should leave their common definitions : reality, the thought, the meaning, the drive, etc. At term, this way will lead us to the figures of F. Hölderlin, L. Wolfson and A. Artaud who particularly highlight the necessary support -for them- found in writing, in work on the language and the letter, consequently teaching us which is more real in our relation with the language. The fundamental question of the transference and therapeutic work with the schizophrene will finally come to close our research.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 360 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 341-360. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Rennes 2 - BU centrale (Rennes).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TR RENNES 2004/54

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Rennes 2 - BU centrale (Rennes).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2004/REN2/0027
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.