Richard Hamilton : une peinture hybride

par Brigitte Aubry

Thèse de doctorat en Histoire de l'art

Sous la direction de Jean-Marc Poinsot.

Soutenue en 2004

à Rennes 2 .


  • Résumé

    Cette recherche trouve son origine dans un double constat : une présence irréfutable de l'œuvre de l'artiste anglais Richard Hamilton dans l'histoire de l'art, et la réception dont elle jouit dans ce cadre précis ; l'absence caractérisée de toute étude monographique approfondie permettant d'aborder sa production picturale dans son ensemble. Les peintures ont "disparu" au profit d'une thématique ou d'un sujet Pop. Nous les replaçons au centre de l'analyse et mesurons la validité de cette approche. Richard Hamilton a été considéré comme un "peintre de la vie moderne" au sens baudelairien. Mais s'emploie-t'il vraiment à représenter la société dans laquelle il vit ? Ne s'agit'il pas davantage du rapport que la peinture entretient avec une époque, soit ce qu'elle en donne véritablement à voir ? Peindre ce qu'est "être aujourd'hui" caractérise la quête de cet artiste. Mais que considère-t'il de signifiant à un moment donné ? Et comment s'établit cette rencontre "réflexive" de l'œuvre avec son présent ? Nous décrivons et analysons l'élaboration de la "structure Hamilton", sa transformation en véritable "programme", ses effets opératoires comme ses enjeux, dans un mouvement parallèle à l'examen de certaines données du contexte épistémologique et des conjonctures artistiques de la période 1950-1990. . .

  • Titre traduit

    Richard Hamilton : "hybrid painting"


  • Résumé

    This study is based upon a double acknowledgement : an irrefutable presence of the British artist Richard Hamilton's work in the history of art, and its reception in this specific context ; the characteristic lack of any profound approach to allow us to assess the whole of his painted work. Previously the paintings had "disappeared" in favour of a Pop theme. We refocus on the paintings for the analysis and consider the validity of such an approach. Richard Hamilton has been seen as a "painter of modern life" in the Baudelaireian sense. However does he really tend to represent the society in which he lives or is he not more concerned with the connexion between a painting and its particular period, how his work reflects on its epoch ? Painting "being today" characterizes the quest of this artist. What does he regard as significant for a certain moment ? How does the "reflexive" union of the work with its present occur ? We describe and analyse the development of "Hamilton's structure", its transformation as real "programme", its effects as well as the stakes involved, in a parallel move to the examination of information related to the epistemological context and the artistic circumstances of the period 1950-1990.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (682 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.551-585. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Rennes 2 - BU centrale (Rennes).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TR RENNES 2004/52/1

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Rennes 2 - BU centrale (Rennes).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2004/REN2/0026
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/3230
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.