Mesure et démesure chez Raymond Roussel

par Susumu Niijima

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Pierre Bazantay.

Soutenue en 2004

à Rennes 2 .


  • Résumé

    Le moteur déterminant de la création littéraire de Raymond Roussel, c'est de faire tenir dans un petit espace " le jaillissement de mots " qu'il a connu dans sa jeunesse, afin de retrouver la gloire universelle, qui est lui-même démesurément grand. Contrairement à la limite de ses moyens, la force du jaillissement de mots est démesurée. Ainsi, avec la versification et " le procédé ", il tente l'impossible, à savoir mesurer ce qui est démesuré. Nous analysons l'univers de Roussel à travers cet antagonisme obsessionnel entre la démesure et la mesure. Nous examinons d'abord les objets physiquement énormes dans chaque texte de Roussel avec la méthode d'approche lexicale, puis l'immensité du pouvoir de fascination exercé principalement par les saints ou les dirigeants religieux, et enfin, la structure hypertextuelle de son texte et de son style pour éclairer " la prolifération interne " causée par le souci de Roussel à mettre une grande quantité de mots dans une seule phrase

  • Titre traduit

    ˜The œMeasurable and the Immeasurable in Raymond Roussel's Works


  • Résumé

    The decisive engine of Raymond Roussel's literary creativity is to hold in a small space "the outpouring of words" he experienced in his youth, in order to find again the universal glory which is itself excessively big. Unlike the limited means Roussel can use, the strength of the outpouring of words is excessive. Thus, with versification and his "procédé", he tries to do the impossible, ie to measure what is excessive. We will analyse Roussel's world through this obsessive antagonism between the measurable and the immeasurable. We will first look at physically enormous things in each of Roussel's works through a lexical approach. We will then analyse the breadth of the power of fascination held mainly by saints or religious leaders. Finally, the analysis of the hypertextual structure of Roussel's text and style will throw light on "the internal proliferation" resulting from Roussel's anxiety to fill an important number of words in just one sentence

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 346 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.329-335. Notes bibliogr. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Rennes 2 - BU centrale (Rennes).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TR RENNES 2004/38

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Rennes 2 - BU centrale (Rennes).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2004/REN2/0019
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.