Etude du rôle d'HFE dans l'épithélium intestinal de souris

par Emmanuelle Abgueguen

Thèse de doctorat en Biologie

Sous la direction de Jean-Yves Le Gall.

Soutenue en 2004

à Rennes 1 .


  • Résumé

    Le gène HFE, muté dans l'Hémochromatose Héréditaire HFE1, interviendrait dans la régulation de l'absorption intestinale du fer mais son rôle dans les cellules des cryptes est inconnu. Afin de le préciser, nous avons étudié sur des puces à ADN les variations du transcriptome du duodénum de souris Hfe-/- et de souris surchargées en fer secondairement. L'analyse a révélé que 19 gènes étaient différentiels dans les souris Hfe-/-. Leur annotation fonctionnelle indique une sous expression des molécules du cytosquelette. Nous avons également recherché si l'expression de gènes du métabolisme du fer pouvait être modulée dans les cellules immortalisées des cryptes par un signal systémique. Le sérum de souris Hfe-/- appliqué aux cellules Hfe+/+ entraîne l'augmentation de l'expression de la ferroportine et de Dmt1 indiquant qu'un facteur sérique agirait au niveau des cellules des cryptes par l'intermédiaire d'Hfe pour moduler l'absorption du fer.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 185 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. : 189 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA Rennes 2004/99
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.