Une nouvelle réaction d'aldolisation catalysée par des complexes organométalliques. Applications en catalyse asymétrique et à la synthèse de biomolécules

par David Cuperly

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de René Grée.

Soutenue en 2004

à Rennes 1 .


  • Résumé

    La réaction tandem d'isomérisationaldolisation entre un alcool allylique et un aldéhyde, catalysée par un complexe de métal de transition, représente une nouvelle voie originale pour former des aldols. La première application de cette nouvelle réaction à la synthèse organique a été réalisée. Le développement d’un nouveau système catalytique à base de nickel permet un contrôle total de la régiosélectivité de la réaction et une très bonne chimiosélectivité. De très bons rendements en produit d'aldolisation ont été obtenus avec un grande variété d'aldéhydes et d'alcool allyliques. Une étude de la version énantiosélective de cette réaction tandem a été entreprise par catalyse et synthèse asymétrique. L'utilisation d’aldéhydes chiraux permet d'obtenir les produits d'aldolisation avec de bonnes stéréosélectivités. Un mécanisme pour la réaction d'isomérisationaldolisation catalysée par un complexe d'hydrure de nickel a été proposé sur la base des différents résultats obtenus.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 135 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. : 95 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA Rennes 2004/89
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.