Fonctionnalisation électrochimique des siloxanes: nouvelle méthode mettant en jeu la formation de silanones intermédiaires

par Robert Keyrouz

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Viatcheslav Jouikov.

Soutenue en 2004

à Rennes 1 .


  • Résumé

    Les siloxanes sont les composés silylés les plus étudiés dus à leurs nombreuses applications industrielles. Par réduction électrochimique de l'oxygène en présence de dichloro ou de dialkoxydialkylsilane nous produisons des intermédiaires très réactifs de type silanone R1R2Si=O, analogues aux cétones. Ces composés n'ont jamais été observés en solution à température ambiante, et leur formation n'est pas directement prouvée. Cependant le processus développé (montage, mécanisme, cinétique. . . ) représente la première méthode électrochimique permettant la génération de ces intermédiaires silanones que nous avons utilisé pour la fonctionnalisation de siloxanes cycliques et linéaires. D'autre part, les polysilanes sont des composés ayant des propriétés physico-chimiques très intéressantes. Ainsi, nous nous sommes intéressé à la synthèse et à l'étude des propriétés redox de polysilanes cycliques ayant dans leurs structures des hétéroatomes (O, S, Se).


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 178 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. :176 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TAREN12004/119
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.