Génération automatique de tests à partir des exigences et application aux lignes de produits logicielles

par Clémentine Nebut

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Jean-Marc Jézéquel.

Soutenue en 2004

à Rennes 1 .


  • Résumé

    La contribution de cette thèse est une approche de génération automatique de tests fonctionnels à partir des exigences, prenant en compte la maîtrise du coût de test, l'adaptabilité au contexte des lignes de produits, la compatibilité avec les pratiques industrielles et la complexité des logiciels réels. Notre approche se base sur un modèle de cas d'utilisation étendus, relié à un analyseur de langage naturel contrôlé en amont et un générateur de tests en aval. Le langage contrôlé rapproche la méthode des pratiques industrielles, et formalise assez les exigences pour les transformer en un modèle de cas d'utilisation simulables (via l'ajout de contrats interprétables). Des critères de test permettent alors de générer des objectifs de test de haut niveau, qui sont ensuite raffinés vers des cas de test en utilisant des scénarios. La variabilité dans les exigences est prise en compte à chaque niveau de la génération de tests, cette approche est donc adaptée aux lignes de produits.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 209 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. : 141 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA Rennes 2004/68
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.