Mécanismes de déformation post-rifting des marges passives : Exemple des marges péri-atlantiques et modélisation

par Marie Leroy

Thèse de doctorat en Sciences de la Terre

Sous la direction de Olivier Dauteuil.

Soutenue en 2004

à Rennes 1 .


  • Résumé

    De nombreuses marges passives, et notamment celles de l'océan Atlantique, présentent des indices de déformation post-rift, caractérisée par de la surrection et du raccourcissement horizontal, qui se répercute sur la géométrie des systèmes sédimentaires. Différents mécanismes ont été envisagés dans la littérature pour expliquer ces déformations. La modélisation nous permet d'en tester certains. Le ridge-push, la tectonique régionale, l'influence des points-chauds, et de la rhéologie des marges, ont ainsi été testés grâce à des modèles analogiques et numériques. Il résulte des observations naturelles dans l'océan Atlantique et des modélisations, que la déformation récente des marges passives est liée à des associations différentes de mécanismes selon chaque marge. Cependant certains mécanismes pourraient favoriser ces déformations (ridge-push ou compression régionale, points chauds mis en place lors de leur formation ou postérieurement).


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2005 par [CCSD] [diffusion/distribution] à Villeurbanne

Mécanismes de déformation post-rifting des marges passives : Exemple des marges péri-atlantiques et modélisation

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 235 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. :316 p.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 2004/139
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.