Mécanismes moléculaires impliqués dans l'adaptation à la contrainte osmotique chez Erwinia chrysanthemi

par Renan Goude

Thèse de doctorat en Biologie

Sous la direction de Carlos Blanco.

Soutenue en 2004

à Rennes 1 .


  • Résumé

    Les entérobactéries accumulent lors d'un stress hyperosmotique, du glutamate puis du tréhalose. E. Chrysanthemi se distingue par l'accumulation, en plus du glutamate, de glutamine et de glucosylglycérate. Les gènes impliqués dans la biosynthèse du glucosylglycérate ont été mis en évidence et le mutant correspondant est affecté lors d'un choc hyperthermique. De plus le glucosylglycérate protège in vitro la glutamate déshydrogénase d'E. Coli contre l'inactivation thermique, lui suggérant ainsi un rôle thermoprotecteur. Lorsqu'ils sont ajoutés dans le milieu, les osmoprotecteurs se subtituent aux solutés endogènes. Dans ces conditions, l'ajout de bétaïne inhibe la croissance du mutant bspA d'E. Chrysanthemi. . L'absence de BspA autorise l'ouverture d'autres canaux mécanosensibles moins spécifiques, responsables de cette perméabilité. La mutagenèse de mscL et des 4 homologues MscS a permis de les impliquer lors du développement en conditions hyperosmotiques et de chocs hypoosmotiques.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 156 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. : 149 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA Rennes 2004/83
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.