Contribution à la recherche d'indicateurs physiologiques et biochimiques de la tolérance des agrumes à la salinité

par François Mademba-Sy

Thèse de doctorat en Biologie

Sous la direction de Jacky Ganry.

Soutenue en 2004

à Rennes 1 .


  • Résumé

    La tolérance à la salinité de l'hybride somatique Fag1 est étudiée en comparaison avec ses parents, Poncirus trifoliata (très sensible) et mandarinier Commun (tolérant) ainsi qu'avec citrange Troyer (sensible) et mandarinier Cléopâtre (très tolérant) selon trois dispositifs expérimentaux (culture hydroponique, pots arrosés manuellement et vases de végétation) avec des plants non greffés et greffés traités par NaCl 60 mM pendant 2, 4 et 9 mois. Le dispositif en vase de végétation est le mieux adapté et le greffon cédratier Etrog (sensible au chlorure) exacerbe les effets du traitement salin. Dans ce traitement, Fag1 s'avère tolérant (production de biomasse, absence de défoliation) du niveau de Cléopâtre ou de son parent Commun. Les plants greffés sur les porte-greffes sensibles ont une augmentation de leur teneur en azote total dans les feuilles apicales et le chevelu racinaire (proline et asparagine). Les feuilles des associations tolérantes ont une accumulation importante d'amidon. Pour tenter de relier les caractères de tolérance à la salinité et l'aptitude à produire et à accumuler de la proline sous forme libre des expériences ont été réalisées in vitro en présence de PEG 6000 (-3 MPa) sur les disques foliaires des différents génotypes connus pour leur comportement vis-à-vis de la contrainte saline. Il apparaît que les teneurs élevées de cet acide aminé en conditions témoins ou sous conditions de stress osmotique associées au maintien de l'aptitude des mitochondries à réduire le TTC permettent de prévoir la sensibilité. Les perspectives d'utilisation de la proline comme marqueur métabolique précoce pour la sélection de parents candidats à l'amélioration génétique des agrumes ou l'évaluation des hybrides déjà obtenus sont discutées.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 164 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. : 292 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA Rennes 2004/40
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.