Etude des performances et des fonctionnalités des matrices de commutation pour le brassage optique

par Amal Kali

Thèse de doctorat en Traitement du signal et télécommunications

Sous la direction de Nicole Wolffer.

Soutenue en 2004

à Rennes 1 .


  • Résumé

    Cette thèse s'intéresse à plusieurs aspects du brassage optique. Une matrice de commutation 8E/S,a d'abord été caractérisée. Cette étude a permis de valider la déflection de faisceau en espace libre basée sur l'inscription de réseaux de diffraction sur des circuits LCOS d'une part et d'étudier la possibilité d'introduire de telles matrices dans un réseau brassé de l'autre. Cependant,les différentes techniques qui ont été envisagées pour la réalisation de matrices d'interconnexions sont limitées en terme de capacité. C'est pourquoi,la suite de l'étude porte sur l'évaluation des performances de matrices d'interconnexions de grande capacité constituées d'assemblages de matrices élémentaires. Différentes architectures d'assemblage,et articulièrement,les architectures multi-étage(MIN)sont envisagées. Une attention particulière a été portée sur les phénomènes de diaphonie dans ces architectures. Des simulations utilisant le logiciel VPI ont permis de valider les scénarios.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 154 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. : 212 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA Rennes 2004/62
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.