Nouvelles caractérisations structurales de l'ARN transfert-messager

par Cyril Gaudin

Thèse de doctorat en Biologie

Sous la direction de Brice Felden.

Soutenue en 2004

à Rennes 1 .


  • Résumé

    La "trans-traduction" est un mécanisme bactérien qui permet la libération de ribosomes bloqués en cours de synthèse protéique. Ce mécanisme fait intervenir l'ARN transfert-messager (ARNtm), comportant un domaine ARNt et un cadre ouvert de lecture, et la protéine SmpB. Chez certaines espèces, le gène codant pour l'ARNtm a subi une permutation circulaire dont la transcription aboutit à un ARN précurseur maturé sous la forme de deux ARN distincts. Nous avons caractérisé par cartographie chimique et enzymatique la structure secondaire de cet ARNtm en deux parties. D'autre part, nous avons déterminé, par résonance magnétique nucléaire, le degré de similarité structurale entre le domaine assurant la fonction ARNt de la molécule (TLD) et les ARNt standards. Nous avons montré que ce domaine interagit avec SmpB. Afin d'obtenir des informations supplémentaires sur l'initiation de la trans-traduction, nous avons entrepris de résoudre la structure du complexe TLD/SmpB par RMN.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 79 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. : 125 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA Rennes 2004/10
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.