Contrôleur de polarisation à base de cristaux liquides. Applications aux télécommunications optiques

par Thierry Sansoni

Thèse de doctorat en Traitement du signal

Soutenue en 2004

à Rennes 1 .


  • Résumé

    Avec l'augmentation du débit (10 Gbit/s et plus) dans les transmissions optiques longues distances une nouvelle barrière est apparue : la dispersion modale de polarisation (PMD). Celle-ci est induite par la biréfringence naturelle ou accidentelle de la fibre optique et entraîne un dédoublement des impulsions optiques et donc une dégradation de la qualité de la transmission. Pour outre passer les problèmes de polarisation de la lumière, une des solutions est de contrôler celle-ci au moyen d'un composant tout optique. L'objectif de cette thèse était de concevoir un contrôleur de polarisation rapide et sans fin à base de cristaux liquides. Nous avons proposé un contrôleur de polarisation comportant des lames de phase dans une configuration appropriée. Les cristaux liquides sont des matériaux biréfringents et nous pouvons contrôler l'orientation de leurs axes neutres à l'aide d'un champ électrique. Après avoir caractérisé les différentes lames de phase, nous avons assemblé et testé le composant. Nous avons conçu l'électronique de pilotage des lames et amélioré leurs temps de réponse intrinsèques. Une première approche de l'algorithme du suivi de la polarisation a été entreprise.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 166 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie en fin de chapitre

Où se trouve cette thèse ?