La Tétraploi͏̈die chez les mollusques bivalves : application à la production de triploi͏̈des chez l'huître creuse crassostrea gigas : étude comparée de la gamétogenèse et des métabolismes associés chez les diploi͏̈des, triploi͏̈des et tétraploi͏̈des

par Benoït Eudeline

Thèse de doctorat en Biologie

Sous la direction de Michel Mathieu.

Soutenue en 2004

à Rennes 1 .


  • Résumé

    Ces travaux ont permis l'optimisation de la production de tétraploïdes chez l'huître Crassostrea gigas en adaptant le traitement chimique d'induction à la cinétique de développement embryonnaire des ovocytes issus de triploïdes. Le croisement d'animaux diploïdes et tétraploïdes s'est révélé fiable et conduit à l'obtention 100% triploploïdes. Ces triploïdes présentent une croissance accrue par rapport à celle des diploïdes et des triploïdes obtenus par induction chimique. Ces différences étant plus marquées et précoces dans les sites à forte productivité. La gamétogenèse des triploïdes naturels est très similaire à celle des triploïdes chimiques et dans les deux cas, fortement perturbée par rapport à celle des diploïdes. Les femmelles triploïdes présentent des tubules gonadiques peu développés et immatures, contrastant avec ceux des mâles, généralement plus développés. Le croisement tétraploïde-tétraploïde conduit généralement à l'obtention de larves 100 % tétraploïdes présentant une survie réduite.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 199 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. : 155 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA Rennes 2004/20
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.