Dosage de l'ADN toposomerase I dans les lignes cellulaires issues de tumeurs solides et approche nanotechnologique du dosage simultane de la protéine et de son gène

par Richard Wargnier

Thèse de doctorat en Pharmacie. Biomolécules et dynamique cellulaire

Sous la direction de Igor Nabiev.

Soutenue en 2004

à Reims .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'@ADN topoisomérase I humaine (topoI) est une enzyme jouant un rôle essentiel au cours des mécanismes de changement de topologie et de conformation de l'ADN, tels la réplication et la transcription. De par sa capacité à éliminer les super-tours de l'ADN et ainsi d'éviter l'apparition de cassures dans la double-hélice d'ADN, topoI s'est avérée être une cible de choix en cancérologie. Les agents anti-cancéreux de cette enzyme agissent suivant deux mécanismes : soit par stabilisation du complexe topoI - ADN par empoisonnement, soit par suppression des sites de reconnaissance de topoI au niveau de l'ADN. Les chercheurs en cancérologie s'évertuent à optimiser les traitements existants, mais aussi à déceler et mettre au point de nouvelles thérapeutiques par le biais de nouveaux agents anti-cancéreux. Notre travail a consisté, dans un première partie, à étudier in vitro les effets du topotécan, poison dérivé de la camptothécine et d'ores et déjà utilisé en clinique, sur la " downregulation " de topoI pour les lignées cellulaires issues de tumeurs solides suivantes : A549, CaOV-3, HT29 et MCF7. Les résultats ont montré une variation quand aux réponses induites par le topotécan, en termes d'altération, de quantité et de stabilité de topoI. De manière plus générale, le topotécan a montré une efficacité différente suivant la nature du cancer et la dose de médicament employée. Dans une deuxième partie, une étude complémentaire, par la technique de résonance plasmonique de surface, a permis d'étudier les vitesses d'association et de dissociation de topoI pour son substrat, en absence ou présence de topotécan, mais aussi d'étudier l'impact de la séquence d'ADN sur l'efficacité de stabilisation du complexe clivable ou de suppression de reconnaissance de cette séquence par topoI. Il a ainsi été possible de faire une distinction entre les agents poisons et suppresseurs et d'appréhender leur potentiel d'inhibition de l'activité de topoI suivant les doses employées. La troisième partie de ces travaux a porté sur l'identification des perspectives d'application des approches nanotechnologiques en cancérologie. Aujourd'hui, les nanotechnologies ne cessent de croître en intérêt et de montrer l'apport qu'elles représentent dans bien des domaines scientifiques. En cancérologie, l'élaboration de nano-outils ouvre des perspectives quand à l'amélioration des diagnostics et des thérapeutiques. C'est pourquoi nous nous sommes attachés à mettre au point de nouveaux systèmes de marquage à l'aide de nanocristaux semi-conducteurs, les quantum dots (Qds), dont les propriétés de fluorescence dépassent largement celles des fluorophores organiques traditionnels. Nous avons ainsi réussi, dans un premier temps, à optimiser les Qds dans le but de les rendre compatibles à une utilisation en analyse biologique. Puis, nous avons montré qu'il est possible d'obtenir un phénomène de FRET entre 2 Qds et/ou 1 Qd et une particule Nanogold®, rendant pleinement envisageable l'élaboration de " phares " moléculaires, pour un maximum de brillance. Nos essais de conjugaison des Qds à des oligonucléotides ont également renforcé les perspectives de réalisation d'hybridation in situ et de " phares " moléculaires. L'ensemble de ces résultats offre de réelles perspectives, non seulement d'amélioration et d'optimisation des traitements du cancer, mais ouvre également la voie vers de séduisantes solutions pour une détection plus précoce et plus sensible des cancers.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 146f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 129-146 f.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Reims Champagne-Ardenne. Bibliothèque universitaire. Section Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : SATHP04206
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 6573
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.