Rôle du lumicanne dans le vieillissement cutané et le contrôle de l'invasion du mélanome

par Boris Vuillermoz

Thèse de doctorat en Médecine. Biochimie et biologie moléculaire

Sous la direction de Yanusz Wegrowski.

Soutenue en 2004

à Reims .


  • Résumé

    Les @protéoglycannes de la famille des SLRP (Small Leucine Rich Proteoglycans) présentent un rôle très important dans les interactions cellules-matrice extracellulaire. Les SLRP sont des constituants matriciels essentiels permettant le maintien de l'intégrité de la peau et semblent jouer un rôle important dans le processus du vieillissement cutané. Nous avons pu démontrer au cours de notre étude sur un modèle de cellules fibroblastiques, les modulations de l'expression de ces SLRP au cours du vieillissement. Le lumicanne a été signalé dans le stroma de nombreux tissus tumoraux et a été impliqué dans le contrôle du développement de certaines tumeurs cancéreuses. Notre travail a mis en évidence que la présence de lumicanne entraînait un retard de migration et d'invasion du Matrigel par les cellules dans un système transwell. Nous avons observé l'inhibition de la croissance tumorale et du potentiel métastatique in vivo après induction de l'expression de lumicanne dans des cellules tumorales B16F1 par transfection stable. Comme la décorine et le biglycanne, le lumicanne peut être considéré comme une protéine matricielle dotée de propriétés anti-tumorales

  • Titre traduit

    Role of lumican in skin aging and melanoma progression


  • Résumé

    @Lumican is a member of the small leucine-rich proteoglycan (SLRP) family. It is involved in fibrillar network formation. In this study, we compared decorin and lumican synthesis by skin fibroblasts from young to old subjects. It was found, by Northern blot analysis, that the lumican mRNA expression by aged human skin fibroblasts is much decreased compared to young skin. These results suggest that impairment SLRP synthesis might be involved in the functional alterations of aged skin. It was shown that SLRP (decorin and biglycan) could control tumour growth. The present study aimed to estimate the influence of lumican expression on in vitro migration, invasion and in vivo tumour formation. B16F1 cells were stably transfected with an expression vector containing complete lumican cDNA. Lumican transfected cells were essentially characterized by their reduced capacity to invade ECM gel. Lumican expression significantly decreased subcutaneous tumour formation in vivo. The results suggest, that similarly to decorin and biglycan, lumican is involved in the control of melanoma growth and invasion and may be considered as an anti-tumour factor

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 225f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 196-225f.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Reims Champagne-Ardenne. Bibliothèque universitaire. Section Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : SATHM04202
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 6392
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-046248

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2004REIMM202
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.