Le Clézio "peintre de la vie moderne" : la représentation du monde contemporain, du "Procès-Verbal" à "Révolutions"

par Marina Salles

Thèse de doctorat en Lettres

Sous la direction de Marie-Françoise Canérot.

Soutenue en 2004

à Poitiers .


  • Résumé

    L'objet de cette recherche est d'étudier la modernité dans l'oeuvre et la modernité de l'oeuvre de J. M. G. Le Clézio. Envisagé dans toutes ses acceptations - technique, philosophique, artistique - et dans ses tribulations historiques, le concept de modernité se révèle en effet opératoire pour une approche thématique, idéologique et poétique de cette oeuvre. La description du contexte spatial et économique de la modernité - l'espace urbain, le temps des choses - l'appréhension de divers aspects de la vie sociale contemporaine, du contexte historique, de la culture du temps, affirment la richesse du réel comme matériau pour la création littéraire. Mais la représentation du monde contemporain, du "Procès-verbal" à "Révolutions", emprunte les voies de la modernité littéraire qui, refusant "l'illusion référentielle" montre une réalité fragmentée, réfractée par la conscience et l'affectivité de personnages dont la sensibilité et la marginalité induisent un regard à la fois critique et fasciné. Le procès des dérives de la modernité coexiste avec l'aptitude - celle du "Peintre de la vie moderne" - à déceler le surréel dans le quotidien, la beauté spécifique de l'époque. Le roman tend alors vers la poésie. La préoccupation de relier le contingent à l'universel sous-tend également la vision leclézienne de l'Histoire. L'inscription de l'auteur dans le champ littéraire révèle une disposition à assimiler les acquis de la modernité sans pour autant s'inféoder aux modes : refusant la gratuité de l'écriture ou l'insouciance post-moderne, son oeuvre est porteuse de valeurs, d'une quête ontologique. Ecrivain sans frontières, Le Clézio n'est pas cet auteur nostalgique que présente parfois la critique. Ses livres dessinent à l'horizon de l'imaginaire social des voies qui pourraient aider l'homme moderne à se sentir moins en exil dans un monde qu'il pense dominer, mais qu'il n'"habite" pas

  • Titre traduit

    JMG Le Clézio : the representation of modernity in his work, from "Procès-Verbal" to "Revolutions"


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2007 par l'Harmattan à Paris

Le Clézio, "peintre de la vie moderne"


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (899 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 825-878. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. BU Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 27-2004-14(B)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2007 par l'Harmattan à Paris

Informations

  • Sous le titre : Le Clézio, "peintre de la vie moderne"
  • Dans la collection : Critiques littéraires
  • Détails : 1 vol. (315 p.)
  • ISBN : 978-2-296-02934-7
  • Annexes : Bibliogr. p. 303-[312]. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.