Implication de l'endothéline-1 et de la communication jonctionnelle dans les processus de différenciation et prolifération : modèles trophoblastique villeux et ostéoblastique humains

par Corinne Niger

Thèse de doctorat en Aspects moléculaires et cellulaires de la biologie

Sous la direction de Laurent Cronier, André Malassiné et de Marc Mesnil.


  • Résumé

    La communication intercellulaire par jonction gap (CIJG) permet la diffusion de cytoplasme à cytoplasme de petites molécules (ions, seconds messagers, etc. . . ) via des canaux intercellulaires composés de connexines (Cx). Ces dernières années, il a été montré que la CIJG était associée à des pathologies variées, et modulait différentes fonctions incluant l'homéostasie tissulaire, la différenciation cellulaire et le contrôle de la croissance. À partir de deux modèles cellulaires, le trophoblaste villeux et la lignée ostéoblastique hFOB1. 19, nous avons mis en évidence l'implication de la CIJG dans des processus de prolifération/différenciation cellulaires. Par ailleurs, nous avons montré qu'un facteur pléiotropique, l'endothéline-1 (ET1), inhibe la différenciation trophoblastique et ostéoblastique. Cette action s'accompagne de l'inhibition de la CIJG qui se traduit par une diminution de l'expression de la Cx43 et du couplage jonctionnel. De plus, l'ET1 induit une mobilisation du Ca2+ cytosolique, et dans le trophoblaste villeux, une activation des canaux SOCC et NSCC a été démontrée. En outre, le niveau d'expression de la Cx43 influence la réponse à l'ET1 dans le modèle ostéoblastique, suggérant des interactions entre la Cx43 et les molécules de la différenciation, lors de l'action de l'ET1.

  • Titre traduit

    Involvement of endothelin-1 and gap junctional communication in the processes of differentiation and proliferation : analysis of human villous trophoblast and osteoblast models


  • Résumé

    Gap junctions are clusters of intercellular channels made of proteins called connexins (Cx). They permit cell-to-cell communication by allowing passage of low-molecular weight metabolites (ions, second mesengers, etc). These last years, it was shown that gap junctional intercellular communication (GJIC) is associated with various pathologies and modulates different processes including tissue homeostasis, cell differentiation, and growth control. By means of two cell types, the villous trophoblast and osteoblastic cell line hFOB1. 19, we have demonstrated that GJIC is involved in processes of proliferation and differentiation. Moreover, we have shown that a pleiotropic factor, endothelin-1 (ET1), inhibits the trophoblast and osteoblast differentiation. This effect was associated with a decrease of Cx43 expression and cell coupling. In addition, ET1 induced Ca2+ increase in the two cell types, and in the villous trophoblast, the activation of NSCC and SOCC channels was demonstrated for the first time. Interestingly, the level of Cx43 expression modulates the ET1 response in the osteoblastic model, suggesting interactions between Cx43 and differentiating mediators activated by ET1.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [10]-180-[5] p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 610 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. Section Sciences, Techniques et Sport.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 04/POIT/2309-B
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.