Josefina Rodriguez Aldecoa : un exemple d'écriture depuis la mémoire et la différence

par Mercedes Almagro Mena

Thèse de doctorat en Etudes ibériques et latino-américaines

Sous la direction de Christian Lagarde.

Soutenue en 2004

à Perpignan .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Sous la dir. De Christian Lagarde


  • Résumé

    Ecrivaine de transition, Josefina Rodríguez Aldecoa qui a écrit la plus grande partie de son œuvre littéraire à partir des années quatre-vingt, revendique son appartenance à la génération des années cinquante qu'elle qualifie de génération de "los niños de la guerra". Sa trilogie "Historia de una maestra", "Mujeres de negro ", "La fuerza del destino" contient toutes les caractéristiques qui nous permettent à travers cette étude de mieux la définir : d'une part, son appartenance à une génération dont l'éducation féminine fut conditionnée par l'idéologie nationale catholique du franquisme et, d'autre part, sa condition de femme qui, si elle ne définit pas un style d'écriture propre au genre féminin, est marquée cependant par une prédilection pour certains thèmes, en particulier la relation mère-fille, que nous développons dans ce travail. Le travail d'introspection réalisé au cours de cette étude où affleurent la mémoire individuelle et la mémoire collective de l'écrivaine montre que la trilogie est une pièce maîtresse dans la trajectoire littéraire de Josefina Rodríguez Aldecoa.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 604 f.: ill.
  • Notes : Pubication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 580-599.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Perpignan Via Domitia. Service commun de la documentation. Section Lettres et Sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 2004 ALM

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Casa de Velázquez. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.