Synthèse et caractérisation de nanocomposites à base d’un polymère conducteur : la polyaniline.

par Nicolas Kohut-Svelko

Thèse de doctorat en Chimie - Physique

Sous la direction de Jeanne François.

Soutenue en 2004

à Pau .


  • Résumé

    La polyaniline est un polymère intrinsèquement conducteur présentant une bonne stabilité vis-à -vis de l’environnement extérieur. Cependant comme la plupart des polymères conducteurs, ce polymère est difficilement utilisable en tant que tel à cause de sa faible solubilité dans les solvants organiques communs et de son infusibilité. Sa mise en oeuvre peut être améliorée par la préparation de particules colloïdales. Ce travail a été effectué afin d’essayer d’améliorer les problèmes d’utilisation de ce polymère. Dans une première étape, l’aniline a été polymérisée par voie oxydante en présence de tensioactifs qui peuvent, de par leurs caractéristiques, améliorer les propriétés du polymère conducteur. Par la présence de chaînes hydrophiles de longueurs différentes, la stabilité des colloïdes est améliorée. De la même façon la présence de groupements amide va influencer positivement la conductivité électrique. Dans le but de former des mélanges à base de polymères conducteurs, une autre méthode consiste à synthétiser des latex recouverts par une fine couche de polymère conducteur (PC) afin de former une structure de type â «core-shell». Dans ce cas, la morphologie des particules a pu être contrôlée et les propriétés mécaniques ont été rendues possible, à faible taux de polyaniline, en faisant varier la nature du coeur (thermoplastiques, élastomères, hydrosolubles. . ). Ce procédé de synthèse simple permet de former des composites conducteurs dans des conditions de synthèse dites «douces» facilement transposable au niveau industriel.


  • Résumé

    Polyaniline (PANi) is an intrinsically conducting polymer which exhibits chemical and environmental stability. However like most of this polymer family, it suffers from poor processability due to its insolubility and infusibility. In order to overcome this obstacle, different strategies were attempted and PANi colloids synthesis is one of them. This work was carried out in order to try to improve the problems of use of this polymer. In a first stage, aniline was polymerized by oxidizing way in the presence of surfactant which can, from their characteristics, to improve the properties of conducting polymer. From the conductive properties and the medium stability, two surfactants have been selected. The first one is a nonylphenolethoxylate and insures a good medium stability. The second one contains an amide group which creates H-bond with the PANi backbone and enhances the conductivity. Another method consists in synthesizing latexes covered by a thin layer with conducting polymer (PC). Various submicron-scale PANi based core/shell have been synthesized mediated by non-ionic surfactants. In this case, the morphology of the particles could be controlled and the mechanical properties were made possible by varying the nature of the core (thermoplastics, elastomers, and water-soluble. ). This simple synthesis allows forming conducting composites under “soft” conditions, easily transposable at the industrial level.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ([14]-252 p.)
  • Annexes : Bibliographie

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Pau et des Pays de l'Adour. Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : THESE CONFIDENTIELLE 2035
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.