Analyse mathématique de modèles de diffusion en milieu poreux élastique.

par Patrick Saint-Macary

Thèse de doctorat en Mathématiques appliquées

Sous la direction de Hélène Barucq et de Monique Madaune-Tort.

Soutenue en 2004

à Pau .


  • Résumé

    La propagation d'ondes élastiques dans un milieu poreux saturé de fluide est un phénomène complexe intervenant dans de nombreuses applications comme la prospection d'hydrocarbures. Ce phénomène est transcrit au moyen d'un système couplé d'équations hyperbolique-parabolique dû à M. A. Biot d'inconnues u, déplacement de la structure et p, pression du fluide. La première équation décrit l'évolution en temps de u tandis que la seconde est une équation de diffusion obtenue en injectant la loi de Darcy dans la loi de conservation de la masse. Le couplage représente les effets dits de consolidation dus aux interactions entre le fluide et la structure poreuse. Un terme de consolidation secondaire peut intervenir dans la première équation et si on le néglige, le système obtenu correspond à un modèle utilisé en thermoélasticité. Un autre cas limite du modèle de Biot est le cas quasi-statique où la densité de la structure est négligeable. Enfin, un modèle non linéaire peut s'obtenir en perturbant le potentiel d'élasticité linéaire par un potentiel non linéaire représenté par un q-Laplacien. On montre ici l'existence et l'unicité des solutions des modèles de Biot linéaire et non linéaire dans différents cas variant en fonction des paramètres physiques. On utilise des méthodes d'approximation de Galerkin, des techniques de régularisation et de pénalisation pour l'existence et des fonctions-test de Ladyzenskaja pour les résultats d'unicité. On compare les modèles thermoélastique et quasi-statique au modèle complet en estimant dans chaque cas les taux de convergence en fonction des paramètres avant d'étudier le comportement en temps long du modèle.


  • Résumé

    Wave propagation in fluid-saturated porous media is a complex phenomenon which occurs in various domains like seismic imaging or petroleum engineering. It is described by a Biot model which couples the displacement of the structure u with the fluid pressure p and the most complete system involves coupled equations which are mixed hyperbolic-parabolic. The first equation describes the evolution of the displacement of the structure while the evolution of the fluid is related to a combination of the Darcy law with the fluid mass conservation. The coupling terms include the pressure/deformation effects, also called consolidation effects, du to the interactions between the fluid and the porous medium. A secondary consolidation term can also occur in the first equation. When it is neglected, the model is the so-called linearized thermoelasticity system and p is then a temperature. Another interesting limit case of the Biot model is when the structure density vanishes which is a quasi-static phenomenon. At last, a nonlinear Biot model is obtained introducing a nonlinear potential with a q-Laplacian in the linear elasticity potential. Existence results are proved in several cases using the Galerkin approximation method or regularization and penalization methods while Ladyzenskaja's test-functions are used for the uniqueness. Moreover, it is proved that the thermoelastic and the quasi-static systems are asymptotic models of the complete problem. We conclude by studying the long time behavior of the solutions when secondary consolidation effects are considered.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol (133 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.129-133

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Pau et des Pays de l'Adour. Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : US 456902
  • Bibliothèque : Université de Pau et des Pays de l'Adour. Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T-5403
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.