Etude pluricontextuelle et pluridimensionnelle de la mobilité des métaux lourds (Cd, Ni, Pb) dans les sols.

par Olivier Etchebers

Thèse de doctorat en Matériaux et environnement

Sous la direction de Alain Bourg et de Monika Dupuy-Kedziorek.

Soutenue en 2004

à Pau .


  • Résumé

    La mobilité des métaux lourds est étudiée dans trois contextes de contamination, chacun à une échelle différente. Le premier est l'épandage de boues de station d'épuration sur sol forestier. Les processus sont accélérés par centrifugation, en microcosme. Malgré plusieurs mois d'évolution simulée, la migration des métaux (Cd, Ni, Pb) reste très limitée, vraisemblablement par affinité avec la matière organique accumulée en surface. Le deuxième est réalisé en mésocosme, à partir d'une terre agricole dopée en Pb. Après plusieurs mois en milieu extérieur, le Pb est retenu dans le solide. Il est adsorbé sur les particules organiques et argileuses (montmorillonite) mais reste potentiellement mobilisable. Le troisième concerne un aquifère sous un site industriel (macrocosme) pollué en Cu et H2SO4. L'acidité favorise la solubilité du Cd et du Pb. Cependant, le pouvoir tampon du solide entraîne la précipitation du Cu et du Fe; et l'immobilisation du Cd et du Pb par adsorption ou coprécipitation.


  • Résumé

    The mobility of heavy metals is studied on three cases of contamination, each one at a different scale. The first one deals with spreading of sewage sludge on forest soils. Processes are accelerated under centrifugation, at microcosm scale. Despite several months of simulated evolution, migration of heavy metals (Cd, Ni, Pb) is quite limited, probably by affinity with organic matter accumulated at the surface. The second one is run at mesocosm scale, using an agricultural soil spiked with Pb. After several months outdoor, Pb is retained within the solid. It is adsorbed on organic and clay (montmorillonite) particles, but remains under a potentially soluble form. The third one corresponds to an aquifer underlying an industrial site (macrocosm) polluted by Cu and H2SO4. Acidity enhances the solubility of Cd and Pb. However, the buffer capacity of the solid induces the precipitation of Cu and Fe; and the fixation of Cd and Pb by adsorption or coprecipitation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 300 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.215-222

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Pau et des Pays de l'Adour. Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : US 456164

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 04 PAUU 3004
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.