Copolymères statistiques biospécifiques et environnement : prévention des pollutions d'origine bactérienne dans les circulations d'eau douce

par Elisabeth Gonçalvez

Thèse de doctorat en Génie biologique et médical

Sous la direction de Daniel Muller.

Soutenue en 2004

à Paris 13 .


  • Résumé

    Les biosalissures sont la conséquence de l’adhésion de bactéries sur la surface des matériaux en contact avec l’eau. Les procédés utilisés pour remédier aux détériorations occasionnées sur les équipements industriels sont polluants, coûteux et non spécifiques. Des études, réalisées au LRM, ont montré que des copolymères statistiques ont des propriétés bactériophobes et bactériostatiques vis-à-vis de bactéries commensales de l’homme. D’après ces résultats, nous avons étudié les interactions entre des copolymères statistiques modèles, dérivés du polystyrène et des bactéries environnementales Klebsiella pneumoniae et Pseudomonas aeruginosa. Les résultats montrent que les copolymères statistiques substitués à plus de 40% en acide aspartique présentent des propriétés bactériophobes et bactériostatiques vis-à-vis des souches environnementales, dans les conditions proches des eaux naturelles (avec des acides humiques). Ces résultats permettent d’envisager de réduire les processus conduisant à la formation des biosalissures sur les surfaces immergées.

  • Titre traduit

    Biospecific copolymers and environment : prevention of bacterial pollution on industrial water system.


  • Résumé

    Biofouling formation on every industrial water systems, is the consequence of bacterial adhesion to surfaces. This phenomena causes biodeterioration of materials, pollutant problems and the actual methods for the control and the prevention are expensive. It was previously demonstrated in LRM, that some biospecific copolymers are able to induce a strong inhibition of adhesion and proliferation of human commensal bacteria implicated in human infections. The selected environmental bacteria (Klebsiella pneumoniae and Pseudomonas aeruginosa), to study their interactions biospecific random polystyrene derivatives. Random copolymerisation, allows us to obtain biospecific random copolymers with most of 40% substitution with aspartic acid, endowed with both bacteriophobic and bacteriostatic activities, on freshwater conditions with humic acids. These results open numerous possibilities to obtain materials able to stop or slow down biofouling process and develop industrial applications for these random copolymers.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 297 p.

Où se trouve cette thèse ?