La constitution de la population algérienne du département de Seine-Saint-Denis (1921-1999) : Etude de géographie historique

par Noureddine Elkarati

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Jean-Philippe Damais.

Soutenue en 2004

à Paris 13 .


  • Résumé

    L'immigration algérienne est fort ancienne dans le département de Seine - Saint -Denis. C'est dans le second age de l'immigration algérienne ,à partir de 1947 que la Seine -Saint -Denis apparaît comme un espace privilégié de peuplement et d'établissement des Algériens. Le premier age ,celui de l'émigré -délégué ,apparaît surtout à Paris et dans les communes autour de la boucle de la Seine. La Seine -Saint -Denis est surtout un espace produit par le second age ,celui de la féminisation et de la forte familiarisation. . Le premier age qui se caractérise par une forte masculinité et un taux d'activité élevé ,que l'on retrouve encore dans les années cinquante dans le département des hauts de Seine ,s'imbrique davantage avec la géographie de l'emploi. Par contre le facteur logement est déterminant pour la localisation des Algériens dans le département de Seine -Saint -Denis (surtout dans les communes de l'ancien département de Seine -et -Oise ). Les kabyles résident en Seine -Seine -Denis dans la vieille banlieue industrielle (autour des communes d'Aubervilliers et de Saint -Denis ). Tanis que les populations arabes résident dans la banlieue résidentielle. Dans la veille banlieue industrielle vivent les algériens âgés et isolés ,tandis que l'on observe une forte féminisation de l'immigration algérienne dans la banlieue résidentielle (Autour d'Aulnay -sous -Bois et de Tremblay en France et Montfermeil. On note dans le département la présence d'une deuxième génération cinquantenaire. En 1975 ,les grands ensembles de Seine -Saint -Denis avaient une jeunesse algérienne nombreuse. L'étude présente deux " modèles " de constitution de la population algérienne dans l'espace social ,à Aubervilliers les immigrés algériens sont des kabyles âgés tandis qu'Aulnay -sous -Bois vivent des familles arabes ,installés dans la commune depuis 1950. A Aubervilliers ,les immigrés algériens sont présents dans la ville depuis 1921. Ainsi la forte masculinité se conjugue avec vieille immigration , alors que le second cycle est davantage la norme de développement de l'immigration algérienne à Aulnay -sous -Bois. Mais dans les deux cas ce sont les usines entre les deux guerres qui sont à l'origine de l'établissement des filières dans les deux communes.


  • Résumé

    In the Paris area, the algerian immigrants especially reside in the Seine-Saint-Denis department. The algerian immigration is old in Seine-Saint-Denis. In "afirst age" (1921-1946), the algerian immigration is weakly introduced in the north suburb of Paris. In "a second age" (1946-1976) the immigration flow explodes, particulary when wives and children arrive. At that time the algerian immigrants live in insalubrious accommodations, in furnished hotels or in group of huts. It's only during "the third age", from 1976 onwards, the algerian come today, the algerian immigration is growing old.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (550 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f.530-548

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Maison des sciences de l'homme et de la société. Centre de documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 2004 050

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut de géographie. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : MF 3492
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.