Le clonage : une analyse sémiolinguistique du discours de vulgarisation scientifique au Mexique

par Maria de Lourdes Berruecos Villalobos

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Patrick Charaudeau.

Soutenue en 2004

à Paris 13 .


  • Résumé

    Ce travail présente une analyse du discours de vulgarisation scientifique au Mexique. Et part globalement dúne analyse sémiolinguistique du discours, ainsi que de lánalyse du discours de la vulgarisation scientifique, des études sur la critique sociologique de la vulgarisation et de la théorie des représentations sociales. La première partie aborde les enjeux et problèmes de la vulgarisation scientifique, les rapports entre discours de vulgarisation et discours scientifique et définit des concepts. La deuxième partie est organisée en plusieurs chapitres. Le premier présente le corpus. Le second, consacré à lé́nonciation, montre que lídentité du vulgarisateur se construit en interpellant le public destinataire. Le scientifique a une identité spécifique et professionnelle. Léthos du scientifique est dáutorité ; celui du vulgarisateur spécialisé est dóbjectivité ; le journaliste scientifique montre faiblement son rôle díntermédiaire. Láuditoire est caractérisé par la subjectivité. Le tiers est constitutif du sens. Le chapitre portant sur la narration montre que la description y occupe une place fondamentale, suivie en importance par le discours rapporté et en dernier lieu par le récit. Le chapitre concernant lárgumentation définit la macro structure argumentative et montre que la conjonction et la restriction sont au centre des opérations logico-sémantiques. Léxplication joue un rôle didactique important et les reformulations explicatives les plus importantes font apparaître la désignation, la dénomination et la définition. Un dernier chapitre complète cette analyse par lé́tude des représentations sociales. Il montre une structure bi-polaire de la science, qui permet láncrage et líntégration des représentations dans le système de valeurs du groupe.

  • Titre traduit

    Cloning : a semiolinguistic analysis of scientific popularization discourse in Mexico


  • Résumé

    This research project presents an analysis of the discourse of popular science in Mexico and is globally base on the semiolinguistic analysis of discourse, discourse analyses of popular science, on critical sociological studies of popular science, and on the theory of social representations. The first part looks at the problems and at what is at stake in the popularization of science, the relation between the discourse of popular science and scientific discourse, and defines concepts. The second part is organized in various chapters. The first describes the corpus. The second, dedicated to the enunciation, shows that the identity of the popularizer is constructed through the interpellation of the intended readers. The scientist has a specific, professional identity. The ethos of the scientist is that of the author; that of the specialized popularizer is one of objectivity; the scientific journalist plays a weak role as intermediary. The audience is characterized by subjectivity. The tiers (the third) is an essential constituent of the meaning. The chapter on narration shows that description occupies a fundamental place, followed in importance by reported discourse and lastly by the narratives themselves. The chapter on argumentation defines its macrostructure and shows that conjunction and restriction are found at de centre of the logical-semantic operations. Explication plays an important didactic role and the most significant explicative reformulations are those of designation, denomination, and definition. A final chapter completes the analysis with a study of the social representations found in the corpus and shows a bi-polar structure in the discourse that permits anchorage and the integration of the representations in the value system of the group.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 424 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 366-374

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 2004 043
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.