La conversion forcée des Juifs dans la Péninsule ibérique et la Gaule du Ve siècle à la fin du VIIe siècle : formes et bilan

par Valérie Gauge

Thèse de doctorat en Histoire ancienne

Sous la direction de Françoise Prévot.


  • Résumé

    L’étude analyse les conversions forcées des Juifs et l’évolution de leur statut dans l’Occident chrétien entre le Ve et le VIIe siècles, particulièrement dans la péninsule ibérique et la Gaule. Les causes, la mise en œuvre, les résultats et les conséquences des baptêmes forcés sont présentés à partir des sources épigraphiques et littéraires, plus précisément historiques, hagiographiques, canoniques et civiles. La lettre de l’évêque Sévère de Minorque au Ve siècle, et la législation anti-juive du VIIe siècle, font de la péninsule ibérique une terre d’exception en matière de conversions forcées. Les méthodes employées diffèrent de celles utilisées en Gaule au VIe siècle. Dans l’Espagne wisigothique, la politique anti-juive et la lutte contre l’apostasie sont du ressort de l’Etat et de l’Eglise, tandis que les conversions gauloises, qui n’ont pas un caractère général, sont organisées par l’évêque, en tant que chef de la communauté civique et religieuse. Devant l’attaque de leur statut civil et religieux au cours de la période, les Juifs offrent des résistances et parviennent à conserver leur foi par l’exil ou l’apostasie du christianisme. La permanence de l’existence des communautés juives pose les limites de l’efficacité du baptême imposé, des mesures d’exclusion et de l’application des législations civiles et canoniques. Cette efficacité dépend du morcellement du pouvoir, de l’implication des relais locaux, du poids des hiérarchies sociales. Le bilan se mesure aussi à l’aune de la capacité des Juifs à maintenir leurs traditions et leur foi au sein de structures communautaires solidaires. Celles-ci restent souvent méconnues ou incomprises du pouvoir chrétien, ce qui réduit la portée de son action

  • Titre traduit

    ˜The œcoerced conversion of the Jews in Iberian peninsula Gaul between 5th and 7th : forms and assessment


  • Résumé

    The study analyses the coerced conversions of the Jews and the evolution of their status in the Christian western world between the 5th and the 7th centuries, particularly in the Iberian peninsula and Gaul. The causes, implementation, results and consequences of coerced baptisms are presented from epigraphic and literary sources, more specifically historical, hagiographical, canonical and secular sources. The letter of bishop Severus of Minorca in the 5th century and the anti-Jewish legislation of the 7th century made the Iberian peninsula a land apart as far as coerced conversions were concerned. The methods that were used differed from those used in the Gaul of the 6th century. In visigothic Spain, the anti-Jewish policy and the fight against apostasy belonged to the State and the Church while gallic conversions, which had no general character, were organised by the bishop, who acted as chief of the civic and religious community. As the Jewish civil and religious status was attacked within that period, the Jews showed resistance and succeeded in maintaining their faith either in exile or apostasy. The permanent existence of Jewish communities showed the limits of the efficiency of compulsory baptism, as well as of exclusion measures and of the implementation of civic and canonical laws. That efficiency depended first on a divided power, then on the involvement of local relays and finally on the strength of social hierarchies. The results were also to be mesured by the Jews’capacity to maintain both their traditions and faith within solidarity community structures. Those structures often remained unknown to the Christian power, as well as misunderstood, which reduced the impact of its action

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (639 f.)
  • Notes : Publication non autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 582-602

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.