Modélisation génétique de l'oncogenèse mésothéliale induite par les fibres minérales

par Céline Boulangé-Lecomte

Thèse de doctorat en Biologie cellulaire et moléculaire

Sous la direction de Marie-Claude Jaurand.

Soutenue en 2004

à Paris 12 .


  • Résumé

    Le mésothéliome est une tumeur primitive qui se développe, au niveau de la plèvre et du péritoine, après exposition à l'amiante. Les modèles animaux de mésothéliome permettent d'étudier le mécanisme de l'oncogenèse mésothéliale et d'évaluer l'efficacité de nouvelles thérapeutiques. Le gène NF2 étant fréquemment inactivé dans le mésothéliome, nous avons développé un modèle de deuxième génération, basé sur l'exposition à l'amiante de souris hétérozygotes pour une mutation du gène Nf2. Ces souris ont développé plus de tumeurs, analogues d'un point de vue histologique à celles du mésothéliome humain, que les souris sauvages. De plus, les cellules tumorales murines ont présenté des altérations moléculaires similaires à celles observées dans la pathologie humaine, tant sur le plan de la fréquence d'altération des gènes que sur le plan de leur mécanisme d'inactivation. Ces résultats renforcent la validité du modèle qui apparaît représentatif du mécanisme d'action de l'amiante sur les cellules humaines.

  • Titre traduit

    Genetic model of mesothelial oncogenesis induced by mineral fibres


  • Résumé

    Mesothelioma is a severe disease mainly related to asbestos exposure. The development of animal models of human mesothelioma is of interest to study the mechanisms of mesothelial carcinogenesis and to investigate the efficiency of new therapeutical strategies. Genotypic analyses of human mesotheliomas showed frequent inactivation of the NF2 gene. According to this background, we developed an experimental model of mesothelioma induced by intraperitoneal inoculation of asbestos in mice carrying a heterozygous mutation in the Nf2 gene. These mice developed more tumours, with histological features similar to those of human mesothelioma, than their wild-type counterparts. Moreover, murine tumoural cells and human mesothelioma celi lines presented similar molecular alterations, as regards both the frequency of tumour suppressor gene alterations and the rnechanisms of gene inactivation. These data stressed the validity of this murine model, which appears representative of the human pathology.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 228 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 190-219

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.