Nanotechnologies pour l'adressage de médicaments au niveau des sanctuaires : de la mise au point de systèmes in vitro à l'évaluation de vecteurs

par Élisabeth Garcia-Garcia

Thèse de doctorat en Pharmacie

Sous la direction de Patrick Couvreur.


  • Résumé

    Cette thèse porte sur la mise au point d'un modèle in vitro de barrière hématoencéphalique (BHE) à partir de la co-culture de cellules endothéliales et de cellules astrocytaires de capillaires cérébraux de rat afin de recréer les interactions cellulaires qui existent in vivo. Ce modèle qui mime la BHE du rat a été développé afin d'élucider les processus de transport de nanoparticules de polyhexadécylcyanoacrylate (PHDCA) recouvertes ou non de polyéthylèneglycol (PEG) à travers cette barrière. Ce travail a permis de mettre en évidence l'absence de cytotoxicité des nanoparticules testées et le passage plus important des nanoparticules de PEG-PHDCA par rapport aux nanoparticules PHDCA. Afin de comprendre le mécanisme impliqué dans cette translocation des nanoparticules à travers la cellule endothéliale, une méthodologie de fractionnement cellulaire des cellules endothéliales a été mise au point. Après incubation des deux types de nanoparticules avec les cellules endothéliales, les résultats montrent une internalisation plus importante des nanoparticules recouvertes de PEG qui sont retrouvées en quantité significative dans la fraction correspondant aux endosomes et aux lysosomes, suggérant un transport de ces colloïdes par un processus d'endocytose. En conclusion, la mise en place de ces nouveaux outils a permis une meilleure compréhension des mécanismes qui permettent l'internalisation des systèmes colloïdaux. Ces méthodes ouvrent des perspectives pour la conception de nouveaux vecteurs capables de délivrer des principes actifs au niveau cérébral.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (164 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 200 réf. bibliogr

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Châtenay-Malabry, Hauts-de-Seine). Service Commun de la Documentation. Section Pharmacie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 04PA114837 B
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 6716
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.